100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 19.03.2010 08h30
Thaïlande : les chemises rouges rejettent l'offre de négociations du Premier ministre

Les "chemises rouges, partisans de l'ex-Premier ministre en exil Thaksin Shinawatra, ont rejeté jeudi la proposition de négociations du Premier ministre.

D'après l'édition en ligne du Bangkok Post, le co-leader des " chemises rouges", Jatuporn Prompan, a déclaré qu'il n'y aura pas de négociations tant que le gouvernement continuera de refuser de dissoudre la Chambre des représentants et d'organiser une élection générale comme le demandent les manifestants.

M. Jatuporn a par ailleurs fait savoir que les "chemises rouges " ne négocieront qu'avec le Premier ministre Abhisit Vejjajiva et non ses représentants.

« Oubliez les négociations, si la dissolution de la Chambre est mise de côté », a-t-il souligné.

M. Jatuporn a précisé que son mouvement ne négociera pas si le Premier ministre n'adoucissait pas sa position.

Plus tôt jeudi, M. Abhisit a déclaré que le gouvernement était prêt à négocier si les "chemises rouges "respectaient la loi.

M. Abhisit avait rejeté l'ultimatum imposé par les "chemises rouges" lundi ; les manifestants demandaient alors la dissolution de la Chambre dans les 24 heures.

La proposition de négociations a été faite alors que les " chemises rouges" organisent en ce moment un important rassemblement à Bangkok dans le but de renverser le gouvernement.

Des dizaines de milliers de "chemises rouges", ont pris d' assaut Bangkok le 12 mars, demandant au gouvernement de dissoudre le parlement et d'organiser des élections anticipées.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le gouvernement chinois appelle à une mise en application totale de son rapport d'activité
Wen Jiabao rencontre le ministre britannique des Affaires étrangères
Réévaluation du Renminbi : Les Etats-Unis pensent faire coup triple
Pourquoi les Français ont-ils une telle passion pour le vin ?
Faire oeuvre de bienfaisance demande du professionnalisme
« Arrogance » des Chinois ou bien « présomption » de certains Occidentaux ?
Obama «joue avec le feu» en incitant une réévaluation du yuan