100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 02.04.2010 08h39
Le Pakistan et la Turquie déterminés à vaincre en commun le terrorisme

Le Pakistan et la Turquie condamnent le terrorisme et les deux pays sont déterminés à venir à bout de l'extrémisme et du terrorisme, a annoncé mercredi le président pakistanais, Asif Ali Zardari.

Lors d'un point de presse conjoint à l'issue d'un entretien avec son homologue turc, Abdullah Gül, M. Zardari a indiqué que les deux pays partagent des points de vues identiques sur le dossier de l'Afghanistan et le terrorisme.

Le président pakistanais a affirmé que les deux pays soutiennent le développement durable en Afghanistan et au Pakistan.

M. Zardari a souligné que son gouvernement est résolu à abattre le terrorisme et l'extrémisme au Pakistan, ajoutant que le public soutient les mesures prises par le gouvernement contre les insurgés dans le pays.

Il a également indiqué que le Pakistan attache une grande importance à ses relations stratégiques avec la Turquie, faisant savoir que trois protocoles d'accord ont été signés avec Ankara.

Pour sa part, le président turc a reconnu que le Pakistan est un pays important dans la région et que la Turquie veut y voir une paix totale.

M. Gül a promis que la Turquie aidera le Pakistan dans les secteurs de l'énergie, de l'agriculture et de l'industrie.

Le chef de l'Etat turc est arrivé mardi à Islamabad pour une visite officielle de quatre jours.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : avertissements "ignorés" avant l'inondation d'une mine de charbon au Shanxi
Beijing : lancement du Programme sino-africain d'échanges et d'études conjointes
Visite aux Etats-Unis de Nicolas Sarkozy : une occasion pour démontrer des relations de « proches alliés »
Les entreprises chinoises ont un long chemin à parcourir avant de pouvoir être internationalisées
La visite du Président Sarkozy aux Etats-Unis est considérée comme une bonne occasion de rétablir son image
Faire preuve de bon sens en discutant des problèmes concernant la Chine
A qui va profiter le départ de Google ?