100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 03.04.2010 13h01
La Commission européenne adopte ses priorités stratégiques pour 2010

La Commission européenne (CE) a adopté mercredi les priorités stratégiques dans le cadre de son programme de travail pour 2010 afin de sortir l'Union européenne de la crise économique et de mettre en oeuvre des politiques offrant des avantages directs aux citoyens européens.

La CE a adopté 34 priorités stratégiques qui seront mises en application avant la fin de l'année, et établi aussi une autre liste comportant 280 grandes propositions à examiner en 2010 et au- delà.

Les priorités stratégiques et les grandes propositions de la CE s'articuleront autour des quatre grands axes, à savoir lutter contre la crise et défendre l'économie sociale de marché européenne, formuler un projet destiné à placer les citoyens au centre de l'action européenne, élaborer un programme de politique extérieure ambitieux et cohérent revêtant une dimension mondiale, et moderniser les instruments et les méthodes de travail de l'Union européenne.

"La nouvelle Commission est en place depuis six semaines. Nous avons à présent défini nos priorités et on a mis en place une liste indicative d'initiatives pour les années à venir. Le moment est venu d'agir", a souligné José Manuel Barroso, président de la Commission européenne. "Le programme de travail qui a été adopté aujourd'hui représente un programme de résultats ambitieux mais réaliste. J'espère que le niveau d'ambition des Etats membres et des autres institutions de l'UE sera à la mesure du nôtre", a ajouté M. Barroso.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine appelle à une coopération antiterroriste suite aux attentats en Russie
Chine : avertissements "ignorés" avant l'inondation d'une mine de charbon au Shanxi
L'Europe fait face à de multiples difficultés pour sortir de la crise
Google a–t-il vraiment quitté la Chine ?
Visite aux Etats-Unis de Nicolas Sarkozy : une occasion pour démontrer des relations de « proches alliés »
Les entreprises chinoises ont un long chemin à parcourir avant de pouvoir être internationalisées
La visite du Président Sarkozy aux Etats-Unis est considérée comme une bonne occasion de rétablir son image