100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 16.04.2010 08h24
Les groupes de réflexion jouent un rôle unique dans la coopération au sein des BRIC (INTERVIEW)

Les groupes de réflexion jouent un rôle unique dans le renforcement de la coopération parmi les quatre pays du bloc des BRIC (Brésil, Russie, Inde et Chine), a estimé mercredi un expert chinois.

"A travers nos recherches et efforts, nous pouvons contribuer au développement économique et social de nos pays respectifs, au développement coordonné dans les quatre pays et à la reprise de l'économie mondiale", a affirmé Li Yang, vice-président de l'Académie chinoise des sciences sociales, à l'agence Xinhua en marge du sommet des groupes de réflexion des BRIC tenu à Brasilia.

Le rôle des groupes de réflexion du BRIC se renforce avec l'approfondissement de la coopération au sein des pays membres, a indiqué cet académicien chinois, selon lequel il est nécessaire d'intensifier les échanges universitaires entre ces pays et de "mener des recherches conjointes ciblées".

"Les pays du BRIC doivent et peuvent renforcer et élargir leur coopération car nous sommes tous des pays en développement et partageons les mêmes missions historiques et les mêmes intérêts", a-t-il expliqué.

L'expert chinois a proposé que des recherches conjointes soient lancées pour chercher des solutions au changement climatique, qui, à ses yeux, est "le défi le plus important" auquel le monde est confronté.

"Pour s'attaquer au changement climatique, les BRIC, au-delà de la coordination de nos positions respectives sur les principaux problèmes, doivent élargir davantage la coopération par le biais d'échanges de technologies concrètes dans les domaines tels que l'énergie propre, la protection forestière et l'amélioration de l'éfficacité énergétique", a déclaré M. Li.

Il a en outre noté que le Brésil, la Russie, l'Inde et la Chine partagent des positions similaires sur les problèmes concernant la réforme des organisations internationales telles que le Fonds monétaire international et la Banque mondiale.

"La réforme du système monétaire international sera une tâche difficile et à long terme. Tout en adhérant à l'évolution des réformes, nous devons déployer tous les efforts possibles pour promouvoir la coopération financière entres les pays du bloc des BRIC", a souligné M. Li.

Le sommet de réflexion de deux jours des BRIC, tenu avant le deuxième sommet du bloc, est centré sur "le rôle des BRIC dans la transformation mondiale post-crise".

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : peine de mort pour un ancien haut responsable judiciaire de Chongqing
Tempête de neige à Harbin
Le monde entier s'unit et redouble sa vigilance à l'encontre du terrorisme nucléaire
La Turquie ne se désespère pas pour son adhésion à l'UE
Pourquoi les Chinois sont-ils tellement anxieux?
L'Occident a besoin de mieux connaître l'Asie
Les trois grandes sources de risque pour la Chine