100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 21.04.2010 16h34
On a été obligé de passer par plusieurs pays, à cause de l'éruption volcanique
Le 18 avril, un grand nombre de voyageurs sont restés bloqués à l'aéroport international d'Alger Houari Boumediene où une centaine de vols à destination de l'Europe ont été annulés, à cause de l'éruption volcanique en Islande.

A la gare routière de Paris-Bagnolet, il y avait une longue queue de voyageurs devant les guichets.
« Enfin, je pourrai obtenir un billet à destination de Madrid», a dit à l'AFP Mona Hidayet (américaine) prise dans la queue.

Mme Hidayet est directrice des ventes d'une société électronique américaine. Elle aurait dû rentrer aux Etats-Unis le 15 avril, en partant d'Ecosse. « Je me suis levée à trois heures du matin pour venir à l'Aéroport d'Edimbourg. « Là, j'ai appris que le vol avait été annulé à cause de l'éruption volcanique en Islande », a-t-elle dit.

Mme Hidayet s'est rendue sans tarder à Newcastle à plus de 200 km de là où elle est montée à bord d'un navire pour aller à Amsterdam dans la nuit même.

Le 16 avril, de bon matin, elle est arrivée à l'aéroport Amsterdam-Schiphol où elle voulait attendre un vol pour les Etats-Unis. Mais, elle a été informée que plusieurs vols avaient été annulés.

Elle a été obligée d'aller à Paris pour y tenter sa chance. Mais les vols y ont également été interdits

Le 17 avril, Mme Hidayet est arrivée à la gare d'Austerlitz à Paris où elle a appris que les billets de train pour aller en Espagne avant le 21 avril avaient été tous vendus.

Elle a été obligée d'aller dans cette gare routière de Paris-Bagnolet où elle a fini par trouver un service de bus à longue distance pour l'Espagne, bien qu'elle n'ait pas encore eu un billet.

A Amsterdam, Doug Hahn (Américain) a pris une voiture de location pour aller à Madrid. Le pris était de 600 euros (environ 808 dollars américains) et le trajet a duré 16 heures.

M.Hahn, 36 ans, habite à Portland dans l'Oregon aux Etats-Unis. Il comptait repartir d'Amsterdam pour New York. Mais il est resté bloqué à l'aéroport d'Amsterdam à cause de l'annulation des vols.

Trois autres voyageurs et lui ont décidé de louer une voiture pour aller à Madrid.

Une société de service a demandé 1 600 euros (environ 2 154 dollars). Mais les quatre voyageurs ont insisté pour ne payer que 600 euros (808 dollars), quand ils sont arrivés à Madrid.

M. Hahn est très content de ce prix. Selon le tarif d'une société allemande de service, la location d'une voiture pour aller de Belgrade à Munich devait dépasser 1 000 euros (1 347 dollars). Une autre société de service demandait 1 850 euros (2 491 dollars) pour aller de Madrid à Bruxelles.

Le porte-parole de la Société suédoise Kurir à dit à AP (Associated Press) qu'environ 50 voyageurs avaient préféré payer 34 000 couronnes suédoises (4 730 dollars) pour prendre une voiture de location pouvant les emmener dans un pays ou territoire capable de les mettre à l'abri des cendres de l'éruption volcanique.

L'important est que M. Hahn a pu acheter un billet d'avion pour aller de Madrid à Mianmi en Floride.


Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Séisme au Qinghai : le dernier bilan est de 2 046 morts
Séisme au Qinghai : le nouveau bilan s'établit à 1 706 morts
Séisme à Yushu : accorder la priorité à la vie humaine et assurer les besoins essentiels de la population locale
Les sept raisons pour exprimer nos remerciements à la Chine
Développement du TGV : concurrence intense entre divers pays du monde
Le monde entier s'unit et redouble sa vigilance à l'encontre du terrorisme nucléaire
La Turquie ne se désespère pas pour son adhésion à l'UE