100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 23.04.2010 15h12
Ban Ki-moon se félicite de la stabilité de la vie politique au Liban

Dans un rapport présenté jeudi au Conseil de sécurité, le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, se félicite de la stabilité de la vie politique au Liban au cours des six derniers mois.

Il estime que la validation du gouvernement d'unité nationale par le Parlement en décembre 2009, six mois après les élections lé gislatives, est une grande avancée.

"Le Liban connaît actuellement sa plus longue période de stabilité, et tous les Libanais doivent continuer à oeuvrer ensemble dans un esprit de coexistence et de démocratie afin de pr éserver les progrès réalisés depuis 2004 dans le renforcement de la souveraineté et de l'indépendance du pays et de ses institutions", ajoute-t-il.

Le secrétaire général de l'ONU déplore toutefois que les dirigeants libanais ont récemment échangé des critiques à plusieurs reprises, ce qui a entraîné "des tensions et une dé gradation du climat politique".

Selon le rapport, la situation reste fragile et "il faut d'urgence prendre des mesures tangibles afin de maintenir l'élan engagé et de permettre au pays de continuer à progresser pour pouvoir réaffirmer pleinement sa souveraineté, son intégrité territoriale, son unité et son indépendance politique.

L'existence de groupes armés échappant à l'autorité de l'État est une anomalie fondamentale qui met en péril les aspirations dé mocratiques du Liban et menace la paix nationale, souligne le rapport.

Le maintien par le Hezbollah d'une capacité paramilitaire indé pendante reste au centre du débat politique au Liban et du processus de réconciliation après la guerre civile, et compromet gravement la sécurité des civils libanais et l'autorité du gouvernement. Ban Ki-moon demande aux dirigeants du Hezbollah d'achever la transformation du groupe en parti politique uniquement libanais.

Le secrétaire général de l'ONU déclare profondément préoccupé par le maintien d'infrastructures paramilitaires par les milices palestiniennes présentes à l'extérieur des camps de réfugiés, qui représente une menace pour la stabilité du Liban.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Séisme au Qinghai : le dernier bilan est de 2 183 morts
Air China reprend ses vols vers l'Europe après l'éruption du volcan en Islande
L'heure est venue pour une nouvelle approche de la stabilité sociale
Séisme à Yushu : trois grandes difficultés à surmonter pour pouvoir vaincre le catastrophe
Séisme à Yushu : accorder la priorité à la vie humaine et assurer les besoins essentiels de la population locale
Les sept raisons pour exprimer nos remerciements à la Chine
Développement du TGV : concurrence intense entre divers pays du monde