100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 03.05.2010 15h04
New York : Bloomberg dément le lien entre l'attentat avorté et les terroristes

Le maire de New York, Michael Bloomberg, a déclaré dimanche qu'il n'existe pas de preuve que l'attentat avorté à Times Square, découvert samedi, ait un lien avec le réseau al-Qaïda ou d'autres organisations terroristes.

Le maire a tenu ces propos lors d'un point de presse à Times Square avant de dîner avec le policier héros de cet incident. Cet agent de la police montée s'est précipité sur le lieu de l'incident après avoir reçu une information d'un vendeur ambulant et a effectué une évacuation d'urgence de la zone.

M. Bloomberg a souligné que New York est une ville sûre avec une excellente force de police et que les gens viennent se divertir à Times Square, baptisée le "Carrefour du monde".

Bien que les talibans pakistanais aient revendiqué, sur Internet, la tentative d'attentat à Times Square, la police n'a pas de preuve pour soutenir cette revendication, a déclaré le préfet de police de New York, Raymond Kelly, au cours d'une conférence de presse tenue plus tôt dimanche après-midi.

Des groupes terroristes internationaux avaient revendiqué la responsabilité d'incidents survenus par le passé aux Etats-Unis, qui n'étaient pas des actes terroristes, a indiqué M. Kelly.

Samedi soir, un vendeur de T-shirt a informé les autorités new-yorkaises que de la fumée sortait d'un véhicule garé à Times Square. La police a ensuite découvert trois bonbonnes de propane, deux bidons d'essence, des feux d'artifice et deux minuteurs dans la voiture.

Times Square a été rouverte à la circulation des véhicules et des piétons dimanche, et la secrétaire américaine à la Sécurité intérieure, Janet Napolitano, a affirmé que les autorités restent en état d'alerte.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine va augmenter le taux de réserves obligatoires
L'Exposition universelle de Shanghai ouvre ses portes
Pour que notre monde devienne meilleur (éditorial)
De précieux hôtes venus d'Europe
Il faut considérer avec sérénité la deuxième visite d'Etat en Chine du Président français
L'augmentation du droit de vote de la Chine à la BM revêt plutôt une importance symbolique
Serait-il trop tard pour s'implanter sur le marché chinois?