100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 06.05.2010 10h39
Le nouveau partenariat stratégique Chine-Afrique sera élargi et renforcé, selon un diplomate chinois (INTERVIEW)

"Le nouveau partenariat straté gique Chine-Afrique a actuellement atteint un nouveau niveau, mais il est nécessaire d'élargir et renforcer le partenariat vu la situation évolue", a déclaré mercredi Liu Guijin, envoyé spécial du gouvernement chinois pour l'Afrique, à l'agence Xinhua en marge du 20e Forum économique mondial sur l'Afrique, qui se tient du 5 au 7 mai à Dar es Salaam en Tanzanie.

M. Liu a rappelé que les huit "nouvelles mesures" annoncées par le Premier ministre chinois Wen Jiabao à la quatrième réunion ministérielle du Forum sur la coopération sino-africaine, tenue en Egypte en novembre 2009, ont montré la direction favorable au cours des trois prochaines années dans le renforcement de la coopé ration entre la Chine et l'Afrique.

"La coopération économique et commerciale sino-africaine a ré alisé de grands progrès ces dernières années. Le volume des é changes commerciaux bilatéraux ont dépassé 106,8 milliards de dollars en 2008 (...) Toutefois, il a diminué de 14% environ pour s'établir à plus de 90 milliards de dollars en 2009 en raison de l'effet négatif de la crise financière internationale", a précisé M. Liu, prévoyant cependant une reprise des échanges commerciaux sino-africains dont le volume pourrait dépasser largement 100 milliards de dollars.

Le diplomate chinois a également souligné que le secteur-clé pour élargir et renforcer le nouveau partenariat stratégique Chine- Afrique repose sur l'investissement, comme les fonds manquent au continent africain pour le développement des infrastructures.

Les entreprises chinoises ont consacré beaucoup d'investissements aux infrastructures de l'Afrique et le gouvernement chinois s'est engagé à soutenir la construction d'infrastructures en Afrique.

M. Liu a également appelé à renforcer davantage la confiance politique mutuelle entre la Chine et l'Afrique, tout en saluant le Programme de recherche et d'échange conjoint sino-africain dans le cadre des huit "nouvelles mesures" pour renforcer la coopération sino-africaine, ce qui permet aux experts africains et chinois et aux ONG, entre autres, de faire davantage de recherches sur les relations Chine-Afrique afin de promouvoir l'entente mutuelle des gouvernements et des peuples des deux côtés.

Il a également exprimé la volonté de la Chine à oeuvrer avec la communauté internationale pour atteindre les Objectifs du Millé naire pour le développement (OMD) des Nations Unies, en particulier en faveur de la réalisation des OMD en Afrique.

"Les intérêts de la Chine est en conformité avec ceux de la communauté internationale et ceux de l'Afrique", a martelé M. Liu, ajoutant que la Chine est toujours déterminée à tenir ses promesses.

En dépit de la crise économique mondiale, la Chine maintiendra son engagement d'aide pour l'Afrique, ce qui a été hautement salué par les pays africains, at-il ajouté.

Une session interactive intitulée "Chine-Afrique: définir un partenariat pour la croissance" est prévue jeudi dans le cadre du 20e Forum économique mondial sur l'Afrique.

[1] [2]

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Wen Jiabao appelle les jeunes à "avoir les pieds sur terre"
Le président chinois encourage les étudiants à contribuer à la modernisation
La faible émission de carbone devient un nouveau moteur de la création d'emplois
Pourquoi les nouveaux riches de Chine sont aussi détestables
John Hennessy : il faut à la Chine au moins vingt ans pour pouvoir établir des universités de classe mondiale
Pour que notre monde devienne meilleur (éditorial)
De précieux hôtes venus d'Europe