100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 31.05.2010 07h54
La signature de l'accord nucléaire avec l'Iran est juste (Brésil)

Le ministre brésilien des Affaires étrangères, Celso Amorim, a déclaré vendredi que le Brésil a bien agi en travaillant sur un accord concernant l'impasse du projet nucléaire iranien.

"Nous ne sommes pas préoccupés car nous sommes sûrs que nous avons fait la bonne chose", a indiqué M. Amorim à Rio de Janeiro, à l'occasion du Forum mondial de l'Alliance des civilisations de l'ONU.

Ni le Brésil ni la Turquie n'a agi de manière irresponsable en signant un accord avec l'Iran, a noté le chef de la diplomatie brésilienne, ajoutant que les termes de l'accord ont été discutés avec plusieurs pays, dont les Etats-Unis.

L'Iran a signé un accord avec la Turquie et le Brésil à Téhéran le 17 mai, selon lequel l'Iran transportera son uranium faiblement enrichi vers la Turquie en échange d'uranium enrichi à 20% pour ses réacteurs.

Au début de la semaine, la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton avait défendu les sanctions contre l'Iran et déclaré jeudi que les actions diplomatiques sur le dossier nucléaire iranien rendaient le monde moins sûr.

M. Amorim a souligné que le désaccord sur la question nucléaire iranienne ne doit pas affecter les relations américano-brésiliennes.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le rapportage concernant « l'évaluation des obligations de la Chine en euro » est sans fondement
Les dirigeants des partis politiques européens visitent une région rurale de Beijing
Le football : un sport pour les pauvres et une coupe du monde pour les riches ?
Expo 2010 Shanghai : il faut prêter une oreille attentive aux explications pour pouvoir comprendre et saisir toutes les merveilles exposées
Avantages et inconvénients de la reconnaissance américaine du « statut d'économie de marché » de la Chine
Chute brutale de l'euro : la Chine continuera-t-elle à racheter les dettes publiques européennes ?
Expo 2010 Shanghai : on ne doit pas rater l'occasion de visiter le Pavillon collectif de l'Afrique