100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 08.06.2010 08h27
Atterrissage d'urgence d'un avion de la compagnie marocaine suite à une ingestion d'oiseaux

Un avion de la compagnie Royal Air Maroc (RAM), qui devait relier Amsterdam (Pays-Bas) et Nador (nord- est du Maroc), a dû effectuer un atterrissage d'urgence, dimanche soir, à l'aéroport d'Amsterdam, six minutes après y avoir fait le décollage, suite à une ingestion d'oiseaux par l'un de ses réacteurs, précise lundi un communiqué de la RAM .

Il ressort de l'analyse des données techniques que plusieurs oiseaux, de grande taille, ont percuté plusieurs parties de l'avion, un Boeing 737-400, dont une ailette d'un des deux réacteurs, provoquant un départ de fumée (due à la carbonisation d'oiseaux), selon le communiqué.

"Le Commandant de bord, et conformément aux procédures en vigueur et aux systèmes de sécurité de Royal Air Maroc, a décidé de revenir à l'aéroport où le vol AT 685 s'est posé sur la piste vers 19h48", ajoute le communiqué.

Les passagers du vol, au nombre de 156, ont débarqué de l'avion dans des conditions normales. Ils ont été pris en charge par les services de RAM et hébergés dans des hôtels à Amsterdam.

Un avion sera dépêché lundi (12H20 GMT) pour assurer leur acheminement à Nador.

Le risque aviaire existe dans plusieurs aéroports du monde. Il est pris en charge par les gestionnaires de ces aéroports qui assurent une surveillance permanente au niveau des aérodromes et de leurs environs.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Rafael Nadal remporte son cinquième Roland-Garros
Lancement réussi d'un satellite de météorologie
Quelles sont les répercussions sur la Chine de la crise de dettes en Europe ?
La France va peut-être renoncer à l'ère du bien-être élevé
Ne ternissez pas la réputation du Wushu chinois !
Tirer une leçon du plan de doublement du revenu national du Japon
Le CNPC en tête du top 500 des plus grandes entreprises du monde : une bonne ou une mauvaise nouvelle