100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 10.06.2010 16h57
La résolution de l'ONU contre l'Iran est "inacceptable" : député

Un député iranien a déclaré mercredi que la résolution du Conseil de sécurité de l'ONU à l' encontre de l'Iran reposait sur « des mobiles politiques », la qualifiant « d'illégale » et « d'inacceptable », a déclaré l' agence de presse semi-officielle Mehr.

Alaeddin Boroujerdi, président de la Commission sur la sécurité et la politique étrangère du Parlement iranien, a déclaré que sa commission proposerait dimanche au Parlement une discussion urgente sur « une réduction de la coopération avec l'Agence internationale de l' énergie atomique (AIEA) » en réponse à cette résolution.

En référence au vote de la Russie et de la Chine en faveur de cette résolution, le député a déclaré que « la Russie et la Chine sont influencées par des mesures américaines et le Conseil suprême de la sécurité nationale discutera de leur position (à la Chine et à la Russie). »

Par ailleurs, le conseiller en chef du président iranien Mahmoud Ahmadinejad, Esfandiar Rahim-Mashaei, a déclaré « nous n' acceptons pas cette résolution. Elle est juste comme les résolutions précédentes (du Conseil de sécurité de l'ONU) », a rapporté l'agence de presse locale ISNA.

Le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté mercredi une résolution pour imposer une quatrième série de sanctions contre l' Iran au sujet de son programme nucléaire présumé.

Cette résolution a été adoptée par un vote de 12 des 15 membres du Conseil. Le Brésil et la Turquie ont voté contre, tandis que le Liban s'est abstenu.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Wu Bangguo rencontre un ancien Premier ministre français
Rafael Nadal remporte son cinquième Roland-Garros
La maitrise de soi devant l'affront et l'offense est une qualité que la Chine doit être pourvue pour pouvoir s'intégrer dans le monde
Quelles sont les répercussions sur la Chine de la crise de dettes en Europe ?
La France va peut-être renoncer à l'ère du bien-être élevé
Ne ternissez pas la réputation du Wushu chinois !
Tirer une leçon du plan de doublement du revenu national du Japon