100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 11.06.2010 08h14
Les présidents chinois et russe discutent de l'approfondissement de la coopération

Le président chinois Hu Jintao et son homologue russe Dmitri Medvedev se sont rencontrés jeudi à Tachkent et ont affirmé être prêts à une plus grande avancée des relations entre leurs deux pays.

La rencontre s'est tenue en marge du sommet de l'Organisation de coopération de Shanghaï (OCS), qui regroupe la Chine, la Russie, le Kazakhzstan, le Kirghizstan et le Tadjikistan.

M. Hu a indiqué que les relations sino-russes ont progressé sur toute la ligne au cours du premier semestre de cette année. Soulignant qu'il s'agissait de la troisième rencontre entre les deux présidents depuis le début de cette année, Hu a annoncé être parvenu à un consensus sur l'approfondissement des relations bilatérales sino-russes dans de nombreux domaines.

M. Hu avait rencontré M. Medvedev le mois dernier à Moscou lors de la commémoration du 65ème anniversaire de la victoire russe à la Seconde guerre mondiale. Il a estimé que les activités de commémoration ont contribué à renforcer la stature internationale de la Russie et a remercié la partie russe pour son hospitalité.

M. Hu a indiqué que des événements majeurs pourraient intervenir dans les relations bilatérales au cours de la seconde partie de cette année. Il en a profité pour suggérer que des dispositions soient prises pour des contacts de haut niveau au cours de cette période, notamment au niveau des Premiers ministres des deux pays et la visite de Medvedev en Chine.

Il a estimé que la prochaine visite de Medvedev en Chine serait un événement majeur dans les relations bilatérales et que les départements gouvernementaux travaillaient pour s'assurer que la visite soit un succès total.

Hu a affirmé que les deux parties devraient travailler pour faire avancer la coopération dans les domaines comme le commerce, l'économie, l'énergie et le gouvernement local afin d'élever le niveau de coopération concrète et d'accomplir plus de résultats.

Les relations entre les deux pays ont connu une croissance permanemment rapide cette année. Les deux parties ont communiqué étroitement et coopéré sur des questions internationales et régionales allant de la réforme des Nations unies, les armes nucléaires sur la péninsule coréenne en passant par le programme nucléaire iranien et la situation en Asie centrale.

Le commerce bilatéral a atteint un total de 38,8 milliards de dollars en 2009. La Chine a jusqu'ici effectué des investissements directs d'une valeur de plus d'1,3 milliard de dollars en Russie, pendant que cette dernière a créé plus de 2.000 projets d'investissements en Chine.

Les échanges culturels et entre peuples ont aussi été de plus en plus actifs. La Russie mène actuellement une activité annuelle pour promouvoir le chinois au sein de sa population. La Chine a tenu une activité similaire l'année dernière.

Les échanges à l'échelle locale entre les deux pays sont également en hausse. Quelque 94 provinces et villes chinoises ont établi des relations d'amitié avec celles de Russie.

Les contacts croissants entre les entreprises, chercheurs, femmes et jeunes ont aussi aidé à améliorer l'entente commune et l'amitié entre les deux peuples.

[1] [2]

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le président chinois en Ouzbékistan pour une visite d'Etat et le sommet de l'OCS
Wu Bangguo rencontre un ancien Premier ministre français
La maitrise de soi devant l'affront et l'offense est une qualité que la Chine doit être pourvue pour pouvoir s'intégrer dans le monde
Quelles sont les répercussions sur la Chine de la crise de dettes en Europe ?
La France va peut-être renoncer à l'ère du bien-être élevé
Ne ternissez pas la réputation du Wushu chinois !
Tirer une leçon du plan de doublement du revenu national du Japon