100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 22.06.2010 15h43
La France condamne les attaques du PKK contre l'armée turque

La France condamne lundi "avec la plus grande fermeté" les attaques du PKK contre l'armée turque survenues le week-end dernier.

"La France condamne avec la plus grande fermeté les attaques sanglantes du PKK (le Parti des travailleurs du Kurdistan, ndlr) contre l'armée turque, qui ont fait 12 morts et 14 blessés parmi les militaires, ce week-end, dans le sud-est de la Turquie", a indiqué le porte-parole du Quai d'Orsay, Bernard Valero, lors d'un point de presse.

La France adresse ses condoléances aux familles et aux proches des victimes, ainsi qu'au gouvernement turc, a poursuivi le porte- parole, qui a ajouté que son pays soutient pleinement la Turquie dans sa lutte contre le terrorisme du PKK, entité inscrite sur la liste des organisations terroristes de l'Union européenne.

Les membres du PKK ont attaqué samedi dernier un poste militaire, et ont fait sauter une mine, dans la ville de Semdinli de la province de Hakkari bordant l'Irak, faisant une dizaine de morts et une autre dizaine de blessés.

Classé comme organisation terroriste par le gouvernement turc, les Etats-Unis et l'Union européenne, le PKK a pris les armes en 1984 afin de créer un Etat kurde dans le sud-est de la Turquie. Près de 40.000 personnes ont été tuées dans les conflits, alimentés par la campagne séparatiste du PKK en Turquie.

Après la tragédie de samedi, le président turc Abdullah Gül s' est engagé à poursuivre la lutte contre le PKK jusqu'à ce que l' organisation soit éradiquée.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine/France : renforcement de la coopération parlementaire
La Chine formule quatre «espoirs» pour le Sommet du G20 de Toronto
« La Chine joue en solo », compliment fielleux des médias occidentaux
Ce coup de feu tiré à Belleville sera-t-il le dernier pour préserver les droits et intérêts de la communauté chinoise en France ?
A la découverte de la Ville du Futur : Les 3 notes de l'Exposition Universelle
Parlons un peu de l'idée « l'économie chinoise, la seule à être prospère parmi tant d'autres »
Les multinationales doivent respecter les lois chinoises