100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 22.06.2010 16h25
Afrique du Sud : six personnes détenues après l'attaque d'un général rwandais

Six personnes ont été arrêtées en Afrique du Sud après l'attaque contre un général rwandais en exil, a déclaré lundi la police sud-africaine.

Ces six suspects devraient tous être accusés de tentative de meurtre devant un tribunal de Johannesburg, a déclaré le porte- parole de la police sud-africaine Govindsamy Mariemuthoo dans un commuuniqué à South African Press Association (SAPA).

D'autres arrestations devraient suivre, a-t-il ajouté, affirmant que "les investigations ont atteint une phase sensible".

Ce général rwandais, Faustin Kayumba Nyamwasa, a été blessé par balle à l'estomac samedi dans la rue devant son domicile à Melrose Arch, au nord de Johannesburg.

L'hôpital de Johannesburg dans lequel il était soigné a indiqué lundi qu'il était dans un état grave.

M. Nyamwasa est recherché pour terrorisme au Rwanda.

La ministre rwandaise des Affaires étrangères Louise Mushikiwabo a déclaré dimanche dans un communiqué que son gouvernement n'était pas impliqué dans cette attaque et qu'il en avait été informé par les médias.

La femme de M. Nyamwasa, Rosette, interviewée par SAPA dans un hôpital de Johannesburg samedi, a déclaré qu'elle et son mari revenaient des courses dans leur faubourg cossu lorsqu'un tireur isolé a ouvert le feu sur lui par la fenêtre de leur voiture.

Le gouvernement rwandais a accusé M. Nyamwasa de tenter de déstabiliser le pays lorsqu'il s'y trouvait et lors de son séjour en Inde où il était récemment en qualité d'ambassadeur rwandais.

La police sud-africaine a indiqué plus tôt dans l'année ne pas avoir arrêté M. Nyamwasa car elle n'avait pas de traité d' extradition avec le Rwanda.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine/France : renforcement de la coopération parlementaire
La Chine formule quatre «espoirs» pour le Sommet du G20 de Toronto
« La Chine joue en solo », compliment fielleux des médias occidentaux
Ce coup de feu tiré à Belleville sera-t-il le dernier pour préserver les droits et intérêts de la communauté chinoise en France ?
A la découverte de la Ville du Futur : Les 3 notes de l'Exposition Universelle
Parlons un peu de l'idée « l'économie chinoise, la seule à être prospère parmi tant d'autres »
Les multinationales doivent respecter les lois chinoises