100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 24.06.2010 07h56
Ouverture à Istanbul d'un sommet de coopération régionale de l'Europe du Sud-Est

Les dirigeants de 11 pays d'Europe du Sud-Est ont entamé mercredi à Istanbul, en Turquie, un sommet de coopération régionale visant à renforcer la coopération régionale.

Le président turc Abdullah Gul, qui a présidé la réunion du Processus de coopération de l'Europe du Sud-Est (Southeast European Cooperation Process, SEECP) au Palais de Ciragan, a indiqué que des pays de la région avaient enregistré des avancées sur la voie menant à l'intégration de l'Europe.

Lors de la session d'ouverture du sommet, l'adhésion de la Slovaquie à l'organisation a été approuvée. Le président slovaque Danilo Tuerk a déclaré que son pays s'engageait à coopérer avec d'autres pays de la région.

Parmi les autres chefs d'Etat présents au sommet figurent le président albanais Bamir Topi, le président croate Ivo Josipovic, le président bulgare Georgi Parvanov et le président de Monténégro, Filip Vujanovic.

Le Premier ministre grec George Papandreou et son homologue macédonien, Nikola Gruevski, ont également participé au sommet.

Le président turc a indiqué dans son discours d'ouverture que cette région des Balkans constituait une partie inaliénable de l'Europe, ajoutant que la Turquie était déterminée à "couronner" les valeurs communes qu'elle partage avec les pays des Balkans en vue son adhésion à l'Union européenne.

"Nous considérons l'UE comme un ensemble de valeurs et un projet de civilisation. Je suis sûr que nos chemins se croiseront sous le parapluie de l'Union européenne. Et nous sommes déterminés à nous approcher de cet objectif", a-t-il souligné.

Les dirigeants de la région ont échangé des points de vue sur les principaux sujets concernant la coopération régionale dans les domaines de la sécurité, de la stabilité, de la démocratie, du respect du droit, de la lutte contre le crime organisé et des relations de bon voisinage.

Des représentants venus des Etats-Unis et de la Russie, ainsi que Stephan Fule, commissaire eurpéen à l'élargissement et à la politique de voisinage, et des fonctionnaires de l'UNESCO et de l'Organisation de coopération de la Mer noire, sont également présents au sommet.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Mondial-2010: Afrique du Sud bat France 2 à 1, les 2 équipes éliminées
La Chine va modifier sa loi pour protéger les informateurs en matière de corruption
C'est dans l'espoir de pouvoir s'enrichir par le travail que la société deviendra moins dure
« La Chine joue en solo », compliment fielleux des médias occidentaux
Ce coup de feu tiré à Belleville sera-t-il le dernier pour préserver les droits et intérêts de la communauté chinoise en France ?
A la découverte de la Ville du Futur : Les 3 notes de l'Exposition Universelle
Parlons un peu de l'idée « l'économie chinoise, la seule à être prospère parmi tant d'autres »