100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 25.06.2010 13h04
Le président chinois appelle à la croissance saine et stable des relations avec le Canada

Le président chinois Hu Jintao a indiqué jeudi que la Chine était prête à travailler avec le Canada pour promouvoir les relations bilatérales d'une manière stable et saine.

M. Hu a fait ces remarques lors de sa rencontre avec Michael Ignatieff, chef du parti libéral canadien, un parti d'opposition du pays. M. Hu a souligné que depuis l'établissement des relations diplomatiques entre la Chine et le Canada il y a 40 ans, les deux pays avaient accompli d'énormes progrès dans le cadre des relations bilatérales.

Le président chinois a déclaré que dans ce contexte, marqué par de profondes variations de la sutuation internationale, les deux pays partagent de larges intérêts communs et que la promotion des relations sino-canadiennes se conforme à l'aspiration commune des peuples des deux pays, a ajouté M. Hu.

M. Hu a également précisé que son pays était prêt à travailler avec le Canada afin de développer les relations bilatérales dans une perspective stratégique et de long terme. Il a affirmé que les deux pays devraient multiplier les échanges de visites des dirigeants et renforcer la confiance mutuelle.

Il a affirmé que le parti libéral canadien avait activement poursuivi une politique amicale envers la Chine ces dernières années. La Chine n'oubliera jamais l'important rôle que le parti libéral canadien a joué dans la promotion des relations bilatérales, a-t-il ajouté.

M. Ignatieff a accueilli M. Hu pour sa visite au Canada. Il a indiqué que le parti libéral canadien avait toujours insisté sur la promotion des relations avec la Chine et continuerait à travailler pour pousser en avant les relations bilatérales dans divers domaines. Il espère que le partenariat stratégique entre le Canada et la Chine se développerait davantage.

Le président chinois est arrivé à Ottawa mercredi pour effectuer une visite d'Etat au Canada. Il se rendra à Toronto pour participer au sommet du G20 vendredi.

Visite du président français en Chine

[1] [2]

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine dispensera des tarifs douaniers pour importations en provence de 33 pays les moins développés du monde
Mondial-2010: Afrique du Sud bat France 2 à 1, les 2 équipes éliminées
Chine : la disparité des revenus atteint le seuil critique, la réforme de la redistribution sociale progresse petit à petit
Sommet G20 à Toronto : faut-il secourir l'euro ou bien Obama ?
C'est dans l'espoir de pouvoir s'enrichir par le travail que la société deviendra moins dure
« La Chine joue en solo », compliment fielleux des médias occidentaux
Ce coup de feu tiré à Belleville sera-t-il le dernier pour préserver les droits et intérêts de la communauté chinoise en France ?