100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 01.07.2010 07h57
Des responsables chinois et russes concluent des consultations

L'Assistant au ministre chinois des Affaires étrangères Cheng Guoping a conclu mardi à Moscou quatre jours de consultations avec des diplomates russes.

Durant les pourparlers, Cheng s'est tout d'abord entretenu avec le premier adjoint au ministre russe des Affaires étrangères Andrei Denisov, le vice-ministre des Affaires étrangères Alexei Borodavkin et le secrétaire adjoint du conseil de sécurité russe Vladimir Nazarov.

Les deux parties ont reconnu la signification croissante du renforcement du partenariat stratégique sino-russe de coopération afin de faire face au renversement de situations internationales compliquées, les deux pays se trouvant dans une phase cruciale de développement.

Les diplomates ont promis d'appliquer le consensus conclu entre les deux leaders du pays et ont promis de tenir des séries d'échanges dans la seconde moitié de l'année.

Ils se sont également engagés à approfondir la coopération pratique et stratégique entre les deux pays dans tous les secteurs, et à renforcer le partenariat stratégique de coopération.

Dans ce contexte où le Kirghizstan est ravagé par la violence, les deux pays ont convenu que la Chine et la Russie, en tant que voisins du Kirghizstan, contribueraient à aider la nation d'Asie Centrale à restaurer la paix aussi vite que possible avec les autres pays de la région.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Blatter s'excuse auprès de l'Angleterre et du Mexique et parle enfin de vidéo
Démission du président de la Fédération française de football
Combien de temps la Chine pourra-t-elle rester un pays compétitif?
Chine : flambée des recettes financières de l'Etat et c'est le moment de procéder à l'allègement fiscal
Chine : la disparité des revenus atteint le seuil critique, la réforme de la redistribution sociale progresse petit à petit
Les combines du marketing en ligne entament la confiance du public dans Internet
Sommet G20 à Toronto : faut-il secourir l'euro ou bien Obama ?