100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 06.07.2010 10h54
Le président du CE salue la Croatie pour ses efforts d'adhésion à l'UE

Le président permanent du Conseil européen, Herman Van Rompuy, a salué lundi à Zagreb la Croatie pour ses efforts visant à adhérer à l'Union européenne (UE), a rapporté l'agence de presse croate, Hina.

M. Van Rompuy, au cours d'un entretien avec la Premier ministre croate, Jadranka Kosor, a indiqué que l'éventuelle adhésion avec succès de la Croatie à l'UE pourra envoyer un signal d'encouragement aux autres pays de la région.

Selon Mme Kosor, la Croatie s'est engagée dans les dernières phases de négociations et devrait être en mesure de signer le traité d'adhésion à l'UE l'année prochaine.

L'un des dossiers auquel la Croatie doit faire face est la restructuration et la privatisation de ses six chantiers navals. Mme Kosor s'est déclarée persuadée qu'à travers des coopérations avec les syndicats, le gouvernement pourra parvenir à une solution.

M. Van Rompuy a salué la Croatie pour "les mesures courageantes du gouvernement en faveur du redressement économique" sur fond d'une situation économique morose du monde qui a affecté l'économie croate.

Il a également salué la signature de l'accord Croatie-Slovénie sur la démarcation des frontières entre les deux pays, en le qualifiant d'"un important message d'encouragement et d'espoir aux pays voisins selon lequel les problèmes les plus difficiles peuvent être résolus s'il existe de la confiance et de la bonne volonté".

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
L'économie chinoise continue à connaître une croissance vigoureuse
Le vice-président chinois rencontre le président du parti au pouvoir du Botswana
Y a t-il un danger que la Chine oublie le passé ?
Qu'est-ce que la Chine peut apporter à l'Afrique ?
Des entreprises chinoises empêchées d'investir aux Etats-Unis : un nouveau rideau de fer pour garantir la « sécurité de l'Etat » ?
La Chine a besoin de développer ses propres marques
Combien de temps la Chine pourra-t-elle rester un pays compétitif?