100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 09.07.2010 16h41
Rwanda: le chef de l'opposition mis en détention provisoire pour "acte de terrorisme"

Au moins 17 personnes, dont le chef de l'opposition rwandaise Bernard Ntaganda, candidat à la présidentielle du 9 août, ont été placées en détention provisoire jeudi pa le Tribunal de grande instance de Nyarugenge à Kigali, pour "acte de terrorisme".

Le tribunal a pris cette décision suite aux progrès de l'enquête sur l'organisation des manifestations illégales dans la capitale.

Bernard Ntaganda, un avocat de profession, a rejeté toutes les accusations contre lui, affirmant que ces accusations étaient fabriquées pour l'empêcher son retour à la politique.

Ces personnes avaient été arrêtées par la police suite à une manifestation de la coalition d'opposition le 23 juin devant le siège de la police à Kigali.

Les accusations d'"acte de terrorisme" et la fragmentation au sein des partis d'opposition entravent le plan de l'opposition de contester le président Paul Kagame, qui cherche à briguer un nouveau mandat présidentiel.

Le Front patriotrique rwandais (FPR), le parti au pouvoir au Rwanda, a désigné Kagame son candidat à la prochaine présidentielle.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Sélection du Renminribao du 8 juillet
Le Mondial 2010 apporte des difficultés économiques à l'Afrique du Sud
Respecter les règles du jeu de l'amour
Réajustement du centre de gravité du développement économique mondial
Qui de la Chine ou de l'Inde vieillit le mieux ?
Le Japon devrait payer la Chine de retour
Regardez la Chine de manière objective !