100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 22.07.2010 15h33
La RPDC accuse les nouvelles sanctions américaines de violer la déclaration de l'ONU

Les nouvelles sanctions que les Etats-Unis imposeront à la République populaire démocratique de Corée (RPDC) sont en violation avec la déclaration de l'ONU rendue publique suite au naufrage d'un navire de guerre sud-coréen, a déclaré jeudi un porte-parole de la RPDC.

Ri Tong Il, porte-parole de la délégation de la RPDC au Forum régional de l'ASEAN, a indiqué que les mesures annoncées par la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton avaient violé la déclaration du 9 juillet de l'ONU.

Mme Clinton a déclaré à la presse mercredi à Séoul que les Etats-Unis introduiraient de nouvelles sanctions "pays-spécifiques" pour dissuader la RPDC d'acheter du matériel nucléaire.

Le conseil de sécurité des Nations Unies a adopté le 9 juillet une déclaration condamnant l'attaque, qui a entraîné le naufrage du Cheonan le 26 mars dernier, une corvette de la marine sud-coréenne, sans citer directement la RPDC. Pyongyang a démenti toute implication dans l'incident.

Le porte-parole a également affirmé que les exercices navaux conjoints américano-sud-coréens, prévus du 25 au 28 au large des côtes orientales de la péninsule coréenne, constituaient une menace pour la région.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le secteur de l'énergie en développement en Chine, selon un rapport
La Chine et la France comptent élargir leur coopération
L'unité et la solidarité vues à travers la Coupe du Monde
Nicolas Sarkozy se sert aussi du « microblog »
Pour que le football soit toujours exposé au soleil !
Quel genre d'esprit national faut-il à la Chine contemporaine ?
Respecter les règles du jeu de l'amour