100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 03.08.2010 15h51
Flottille pour Gaza : le groupe d'experts de l'ONU n'effectuera pas une "enquête pénale"

Le groupe d'experts de l'ONU chargé d'enquêter sur l'assaut mené par l'armée israélienne contre une flottille d'aide humanitaire à destination de Gaza le 31 mai dernier, sera chargé d'examiner les rapports nationaux de la Turquie et d'Israël, et non d'enquêter sur des actes criminels, a déclaré lundi à New York le porte-parole du secrétaire général de l'ONU, Martin Nesirky.

M. Nesirky a expliqué lors d'un point de presse l'objectif de l'établissement du groupe, nommé lundi par le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon.

"Il ne s'agit pas d'une enquête pénale", a indiqué M. Nesirky, "il est chargé de faire des recherches sur les faits, les circonstances et le contexte de l'incident, et de fournir des recommandations pour prévenir la survenance d'incidents similaires à l'avenir".

Le groupe d'experts n'enquêtera pas sur les crimes mais examinera les rapports nationaux sur l'incident présentés par la Turquie et Israël, qui lui ont promis leur "soutien complet", a ajouté M. Nesirky.

Le groupe "peut demander toute clarification ou information supplémentaire dont il a besoin aux deux pays, avant de livrer ses propres conclusions sur l'affaire", a-t-il ajouté.

Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a annoncé lundi la nomination d'un groupe d'experts pour enquêter sur l'assaut mené par l'armée israélienne le 31 mai dernier contre une flottille d'aide humanitaire partie de Chypre pour rejoindre la bande de Gaza, qui s'était soldé par la mort de neuf personnes, dont des Turcs.

Composé de quatre membres, dont un Israélien et un Turc, le groupe d'experts débutera ses travaux le 10 août et doit soumettre un premier rapport à l'ONU à la mi-septembre. Le groupe sera présidé par Geoffrey Palmer, ancien Premier-ministre néo-zélandais. Le président colombien sortant Alvaro Uribe sera son vice-président.

Le groupe d'experts a également le droit, dès sa première réunion le 10 août, de charger des experts internationaux pour l'aider dans sa mission.

Le groupe doit présenter un rapport intérimaire mi-septembre et un rapport définitif en février prochain.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine a fourni une assistance humanitaire de dix millions de yuans au Pakistan
La Chine n'a jamais aspiré intentionnellement à la balance commerciale favorable
La forte croissance de la population de l'UE est-elle due à l'immigration ?
Un expert regarde la Chine de l'extérieur
Sûre de son bon droit, la Chine doit insister pour que l'OMC prenne en compte ses réclamations
Les facteurs non économiques du taux élevé de la mortalité maternelle en Afrique
La Chine est-elle prête à devenir une grande puissance en matière d'investissement ?