100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 09.08.2010 07h57
Les forces irakiennes sont prêtes pour la relève, dit le commandant de l'armée américaine

Le commandant de l'armée américaine en Irak, Ray Odierno, a indiqué dimanche que les forces de sécurité irakiennes sont prêtes à prendre le contrôle des responsabilités de sécurisation du pays, en ce moment où les Etats-Unis transfèrent toutes les missions de combat aux Irakiens ce week-end.

S'exprimant à l'émission This Week de la chaîne ABC, Odierno a affirmé que les officiels américains "pensent vraiment que (l'armé e irakienne est) prête à effectuer toutes les missions en Irak," et que la reprise de la sécurité irakienne par les troupes locales n'était pas soudaine.

"Au cours des 20 derniers mois, nous leur avons lentement et volontairement transmis de plus en plus de pouvoir et cela s'est intensifié," a affirmé Odierno par satellite depuis Bagdad.

Les Etats-Unis devraient retirer toutes leurs troupes de combat d'Irak d'ici la fin de ce mois. Lors de la prise de fonction du pr ésident Barack Obama en janvier 2009, il y avait 144.000 soldats américains en Irak.

Dans son discours à Camp Lejeune le 27 février 2009, Obama a annoncé la diminution des troupes américaines en Irak à 50.000 d'ici la fin du mois d'août.

Au fur et à mesure que les troupes américaines se retiraient d'Irak, la situation sécuritaire dans ce pays a commencé à se dété riorer. Les attaques à la bombe sont montées en flêche en Irak. Les chiffres du gouvernement irakien ont montré que juillet a été le mois le plus meurtrier pour les Irakiens depuis plus de deux ans. En outre, les Irakiens ont été incapables de former un gouvernement plusieurs mois après les élections parlementaires du 7 mai, faisant naître des inquiétudes sur la stabilité et la sé curité après le retrait des troupes américaines.

Le général Odierno a affirmé que la situation sécuritaire en Irak s'est améliorée par rapport à "la période sombre de 2006 et 2007". Il a estimé que les attaques sont destinées à "interrompre la solution politique".

M. Odierno a déclaré que la baisse des effectifs en Irak n'é tait pas liée au processus de formation du gouvernement irakien, il pense toutefois que "nous verrons certains pas vers la formation d'un gouvernement d'ici le 1er septembre," faisant allusion à la date limite pour la fin des missions de combat des forces américaines dans le pays.

"Nous continuerons de les aider et cela se poursuivra après (le 1er) septembre," a-t-il déclaré.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine publie des nouvelles mesures sur la gestion des fonds de compagnies d'assurances
Chine : la production d'or en 2010 vers un niveau record
Les images d'une évacuation musclée de squatteurs suscitent une polémique qui montre l'échec de la nouvelle politique française d'immigration
Les ministres français partent en vacances avant de se lancer dans une nouvelle série de vifs débats
La forte croissance de la population de l'UE est-elle due à l'immigration ?
Un expert regarde la Chine de l'extérieur
Sûre de son bon droit, la Chine doit insister pour que l'OMC prenne en compte ses réclamations