100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 13.08.2010 15h48
Afrique du Sud : l'un des agresseurs de l'ex-général rwandais mis en liberté sous caution

L'un des cinq personnes accusées d'être impliquées dans l'attaque contre l'ex-général rwandais Faustin Kayumba Nyamwasa à Johannesburg le 19 juin a demandé la mise en liberté sous caution, a rapporté jeudi la presse locale en citant un responsable du tribunal sud-afrcain.

Le procès a été reporté au 18 août en raison de la mise en liberté sous caution de ce suspect dont le nom n'a pas été révélé.

Les cinq suspects sont accusés d'avoir tiré et blessé M. Nyamwasa devant sa maison à Melrose, dans le nord de Johannesburg.

Par ailleurs, le département de la justice de l'Afrique du Sud considère la demande du Rwanda de l'extradition de M. Nyamwasa, qui a fui le Rwanda en février dernier après être tombé en dé saccord avec le président rwandais Paul Kagamé.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine/Afrique : renforcement de la coopération agricole
Chine/coulées de boue : les dirigeants chinois appellent à sauver les vies à Zhouqu
Les travailleurs chinois à l'étranger rencontrent trois difficultés dans la défense de leurs droits et intérêts légitimes
L'appartenance de la Chine au pays en voie de développement ne doit pas être ignorée ni démenti
Le pays qui pense « promouvoir ses relations publiques » est obligé de s'infliger de durs exercices pour améliorer ses qualités naturelles
L'équilibre entre le travail et la vie constitue le moteur des forces productives
Les images d'une évacuation musclée de squatteurs suscitent une polémique qui montre l'échec de la nouvelle politique française d'immigration