100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 17.08.2010 13h14
Conflit thaïlando-cambodgien : Hun Sen contre une escalade de la tension

Le Premier ministre cambodgien et le secrétaire général de l'Association des Etats de l'Asie du Sud-Est (Asean) Surin Pitsuwan ont souligné lundi que le Cambodge et la Thaïlande, tous deux membres de l'association mains en conflit territorial, doivent maintenir leurs relations d'amitié et de coopération et éviter toute action pouvant provoquer une escalade de la tension.

Les deux hommes ont tenu ces propos à l'issue de leur entretien à Phnom Penh, a fait savoir Sry Thamarong, ministre cambodgien attaché au Premier ministre.

Ils partagent l'avis que les deux pays doivent faire preuve de patience et chercher à régler le litige de façon pacifique, a ajouté Sry Thamarong.

Plus tôt dans la journée, Surin Pitsuwan avait eu un entretien avec le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Hor Namhong, portant sur le litige territorial entre le Cambodge et la Thaïlande.

Toutes les frontières entre le Cambodge et la Thaïlande ne sont pas délimitées, et celle-ci revendique la souveraineté sur un territoire de 4,6 km2 où se trouve le Temple Preah Vihear qui a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial en juillet 2008.

Samedi dernier, Hor Namhong a adressé une lettre à son homologue vietnamnien, Pham Gia Khiem, dont le pays assume la présidence de l'Asean, dans l'espoir de voir une intervention de l'Asean.

"Jusqu'ici, le Cambodge fait preuve de la plus grande retenue et tente en vain de trouver une solution pacifique à ce problème au niveau bilatéral", a-t-il écrit dans la lettre.

"Comme l'on ne voit pas d'espoir dans les futures négociations bilatérales avec l'impasse actuelle, et pour éviter tout conflit d'envergure (...), je cherche sérieusement votre assistance (...) dans la médiation de cette affaire, dans le cadre de l'Asean", a déclaré Hor.

Le ministre cambodgien a souligné la souveraineté de son pays sur le Temple de Preah Vihear en citant la décision de la Cour internationale de justice (CIJ) prise le 15 juin 1962.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine: aucun lien entre lait en poudre et puberté précoce
Chine-reste du monde : Nouveaux accords de prêt préférentiel pour l'aide extérieure
Les travailleurs chinois à l'étranger rencontrent trois difficultés dans la défense de leurs droits et intérêts légitimes
L'appartenance de la Chine au pays en voie de développement ne doit pas être ignorée ni démenti
Le pays qui pense « promouvoir ses relations publiques » est obligé de s'infliger de durs exercices pour améliorer ses qualités naturelles
L'équilibre entre le travail et la vie constitue le moteur des forces productives
Les images d'une évacuation musclée de squatteurs suscitent une polémique qui montre l'échec de la nouvelle politique française d'immigration