100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 23.08.2010 08h21
L'Iran et la Russie commencent à charger du combustible au réacteur à la centrale nucléaire de Boushehr

L'Iran et la Russie ont commencé samedi à charger les barres de combustible dans un réacteur à la centrale nucléaire de BOuchehr, la première centrale nucléaire en Iran.

Sergueï Kirienko, chef de l'Organisation de l'énergie nucléaire russe (Rosatom) et Ali-Akbar Salehi, chef de l'Organisation de l'énergie atomique de l'Iran (AEOI) , ont assisté à une cérémonie de lancement de transfert de combustible à la centrale située dans le sud de l'Iran.

L'opération de chargement de combustible par les ingénieurs iraniens et russes s'est déroulée sous la supervision de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA).

Lors d'une conférence de presse tenue suite à la cérémonie, M. Kirienko a fait savoir que Bouchehr est un projet international "grand et unique" accompli par la Russie.

Rejetant implicitement les accusations selon lesquelles la Russie devait être responsable des ajournements de la date d'entrée en service de la centrale, M. Kirienko a souligné que la Russie observait toujours les contrats internationaux.

Il a ajouté que l'opération de la centrale nucléaire de Bouchehr serait sous la supervision de l'AIEA et que dans ce cas-là, tous les pays ont le droit à l'usage pacifique de l'énergie nucléaire.

M. Salehi a indiqué que malgré les sanctions contre l'Iran, "Nous constatons actuellement la mise en service de la centrale nucléaire".

C'est une "leçon directe" donnée à ceux qui souhaitaient entraver les progrès iraniens dans le domaine nucléaire en imposant des sanctions, a-t-il souligné.

La Rosatom a annoncé en août dernier que la Russie était prête à mettre en service le réacteur de la centrale nucléaire iranienne de Bouchehr le 21 août.

La construction de la centrale nucléaire a commencé en 1975, et a été le fait de sociétés allemandes. Après que les Etats-Unis aient imposé l'embargo sur le transfert de haute technologie vers l'Iran suite à la révolution islamique en Iran en 1979, la Russie a signé un contrat avec l'Iran en 1995 pour en achever la construction.

Source: xinhua

Commentaire
Que faire contre?..Si la Russie dit que la nouvelle centrale Nucléaire,construite en Iran ...
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : Jia Qinglin appelle les habitants du Xinjiang à lutter contre l'extrémisme, le séparatisme et le terrorisme
Li Keqiang demande la mise en oeuvre du plan de construction de logements abordables
Il faut arrêter les propos disant que l'environnement d'investissement en Chine empire
Instituts Confucius : pourquoi faire tant d'histoires ?
Les travailleurs chinois à l'étranger rencontrent trois difficultés dans la défense de leurs droits et intérêts légitimes
L'appartenance de la Chine au pays en voie de développement ne doit pas être ignorée ni démenti
Le pays qui pense « promouvoir ses relations publiques » est obligé de s'infliger de durs exercices pour améliorer ses qualités naturelles