100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 27.08.2010 16h20
Le ministre turc des Affaires étrangères demande au PKK de déposer les armes

Le ministre turc des Affaires étrangères Ahmed Davutoglu a demandé jeudi au Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) de déposer les armes.

"Il est très important que l'organisation terrorismte dépose les armes", a dit M. Davutoglu lors de sa visite dans le centre de la Turquie.

"Il est indispensable de restaurer la paix", a dit le ministre, en commentant la dernière déclaration du chef de l'opposition Kemal Kilicdaroglu, qui appelle à une amnistie générale si le PKK accepte de déposer les armes.

Le PKK est considéré comme une organisation terroriste par la Turquie, les Etats-Unis et l'Union européenne. Quelque 40.000 personnes ont trouvé la mort depuis que le PKK a pris les armes en 1984 pour créer un Etat kurde dans le sud-est de la Turquie.

Le PKK a annoncé la semaine dernière une trêve unilatérale pendant le mois du ramadan.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Hu Jintao et Wen Jiabao appellent à n'épargner aucun effort pour sauver les blessés d'un crash aérien
La Chine et l'Afrique du Sud nouent un "partenariat stratégique global"
Le rapatriement de Roms ternit l'image de France
Il faut arrêter les propos disant que l'environnement d'investissement en Chine empire
Instituts Confucius : pourquoi faire tant d'histoires ?
Les travailleurs chinois à l'étranger rencontrent trois difficultés dans la défense de leurs droits et intérêts légitimes
L'appartenance de la Chine au pays en voie de développement ne doit pas être ignorée ni démenti