100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 31.08.2010 11h52
Le Premier ministre palestinien dévoile une nouvelle partie du projet de construction de l'Etat

Le Premier ministre palestinien Salam Fayyad a annoncé lundi la seconde partie de son plan de préparation des institutions nationales pour une éventuelle déclaration d'un futur Etat palestinien.

Dans la seconde année du plan biennal annoncé pour la première fois en août 2009, l'accent serait mis sur la "poursuite de la reconstruction des organisations étatiques".

La partie nouvellement annoncée du plan comporte l'élargissement de la base de l'équité, de la transparence, de la séparation des pouvoirs et du renforcement de la sécurité et de l'ordre, a indiqué M. Fayyad lors d'une conférence de presse.

M. Fayyad a indiqué que son gouvernement aimerait mener plus de 2.000 projets en Cisjordanie, à Jérusalem-Est et dans la bande de Gaza "qui sont considérés comme une zone géographique et politique représentant le (futur) Etat palestinien".

Le projet a été dévoilé à un moment où les négociations entre Israël et les Palestiniens sont suspendues suite aux protestations des Palestiniens contre la colonisation juive à Jérusalem-Est et en Cisjordanie. Certains Israéliens ont perçu le plan comme une tentative unilatérale de déclaration d'indépendance.

Les négociations directes israélo-palestiniennes reprendront dans quatre jours à Washington après plus de 15 mois de blocage.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : des scientifiques annoncent la découverte d'une nouvelle espèce de dinosaure
La Chine pourra assurer à 95% son autosuffisance en céréale en 2020
Le rapatriement de Roms ternit l'image de France
Il faut arrêter les propos disant que l'environnement d'investissement en Chine empire
Instituts Confucius : pourquoi faire tant d'histoires ?
Les travailleurs chinois à l'étranger rencontrent trois difficultés dans la défense de leurs droits et intérêts légitimes
L'appartenance de la Chine au pays en voie de développement ne doit pas être ignorée ni démenti