100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 01.09.2010 16h26
Thaïlande : un responsable met en garde contre un mouvement politique en septembre et octobre

La résurgence d'un mouvement clandestin pourrait survenir en septembre et octobre, les deux mois marquant des événements politiques importants dans l'histoire politique thaïlandaise, a annoncé mercredi le porte-parole du gouvernement par intérim Panitan Wattanayagorn.

En réponse à un avertissement du président du principal parti d'opposition, Pheu Thai (PTP), Chavalit Yongchaiyudh, selon lequel ce pays connaîtrait un changement politique avant fin 2010, le porte-parole a indiqué que l'alternative politique était normale en démocratie et qu'à la fin de cette année, chaque parti devait se préparer pour les élections générales qui se tiendront définitivement en 2011.

Concernant un attentat à la grenade contre la chaîne de télévision publique NBT survenu mardi à Bangkok, le porte-parole a affirmé que le gouvernement devait renforcer la sécurité, surtout dans 11 endroits risqués.

Le 14 octobre 1973, le 16 octobre 1976, des mouvements démocratiques ont eu lieu, afin de renverser le régime militaire. Le mois d'octobre est devenu un symbole politique pour les Thaïlandais.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le président chinois Hu Jintao s'entretient avec Kim Jong Il
Chine : des scientifiques annoncent la découverte d'une nouvelle espèce de dinosaure
Les liens sino-européens nagent encore dans l'incompréhension mutuelle
Le rapatriement de Roms ternit l'image de France
Il faut arrêter les propos disant que l'environnement d'investissement en Chine empire
Instituts Confucius : pourquoi faire tant d'histoires ?
Les travailleurs chinois à l'étranger rencontrent trois difficultés dans la défense de leurs droits et intérêts légitimes