100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 09.09.2010 13h18
Ban Ki-Moon "profondément inquiet" du projet consistant à brûler des copies du Coran

Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-Moon, a exprimé mercredi sa tristesse quant au fait qu'un groupe religieux américain ait projeté de brûler des copies du Coran.

"Le secrétaire général est profondément inquiet des rapports d'un petit groupe religieux qui projette de brûler des copies du Coran", a déclaré le porte-parole de M. Ban dans un communiqué.

Terry Jones, un dirigeant religieux floridien d'un petit groupe de partisans projette de se rassembler samedi pour brûler des copies du Coran, pour marquer le 9e anniversaire des attentats terroristes du 11 septembre.

"De tels actes ne peuvent être pardonnés, et ce par aucune religion", a fait remarquer le communiqué, ajoutant qu"'ils vont à l'encontre des efforts de l'ONU et des peuples dans le monde entier visant à promouvoir la tolérance, l'entente interculturelle et le respect mutuel entre différentes cultures et religions".

Plus tôt dans la journée, Staffan de Mistura, représentant spécial de l'ONU pour l'Afghanistan, a mis en garde, dans un communqiué, contre un tel projet, affirmant qu'un tel acte pourrait menacer la sécurité des agents onusiens en Afghanistan.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Xi Jinping : la Chine s'engage à créer un environnement d'investissement plus ouvert pour les entreprises étrangères
Chine-France : Rencontre entre Wu Bangguo et Alain Juppé
Un été, témoin d'incessantes expulsions de Roms, qui « fait rougir la France »
Les liens sino-européens nagent encore dans l'incompréhension mutuelle
Le rapatriement de Roms ternit l'image de France
Il faut arrêter les propos disant que l'environnement d'investissement en Chine empire
Instituts Confucius : pourquoi faire tant d'histoires ?