Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 10.09.2010 08h16
Brûler le Coran est le crime le plus odieux (ministre des AE malaisien)

Brûler le Coran est le crime le plus odieux, a affirmé jeudi le ministre malaisien des Affaires étrangères, Anifah Aman.

Une telle action est d'autant plus inimaginable que le projet a été avancé par un pasteur ou une église, a confié aux journalistes M. Aman, au centre d'administration fédéral du pays.

Terry Jones, un chef religieux en Floride aux Etats-Unis, a projeté de brûler samedi des exemplaires du Coran, livre sacré des musulmans, pour marquer le 9e anniversaire des attentats terroristes du 11 septembre 2001 contre les Etats-Unis.

M. Anifah a estimé qu'il était indubitable que l'action représentait une offensive contre les musulmans, ajoutant qu'elle provoquerait non seulement la colère des musulmans malaisiens, mais également celle des musulmans du monde entier.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
La retenue de la Chine est claire aux yeux de tous
Beijing et Manille peuvent trouver une solution à leurs différends
Relations France-Chine : le changement c'est (vraiment) maintenant ?