100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 20.09.2010 08h41
Iran est prêt à des discussions avec les Etats-Unis dans les conditions équitables(Ahmadinejad)

L'Iran est toujours prêt à discuter des questions dans le cadre juridique et sur le principe de "justice et de respect", a déclaré le président iranien Mahmoud Ahmadinejad dans une interview diffusée dimanche par la chaîne de télévision américaine ABC.

"Nous avons un plan pour discuter des choses, pour discuter des questions", a dit Ahmadinejad, à la question de savoir s'il allait avoir une rencontre avec le groupe des Six (Etats-Unis, Russie, Chine, France, Grande-Bretagne, Allemagne) sur le nucléaire.

Le département d'Etat américain a déclaré que les responsables du groupe des six examineront le dossier nucléaire iranien la semaine prochaine en marge de l'Assemblée générale de l'ONU.

"Nous sommes toujours prêts à des discussions, mais dans les conditons équitables et respectueuses", a souligné le président iranien.

Il a affirmé que toutes les activités nucléaires en Iran sont "contrôlées par les caméras". "La matière qui se déplace est pesée, examinée et contrôlée". En ce qui conerne l'AIAE (Agence internationale de l'énergie atomique), il y a pas de blocage de supervision".

Le directeur général de l'AIEA Yukiya Amano a accusé la semaine dernière l'Iran de ne pas coopérer pleinement avec les inspecteurs de l'ONU.

Les sanctions internationales prises contre l'Iran n'ont aucun effet sur le pays, a dit encore Ahmadinejad. "Nous prenons les sanctions au sérieux mais c'est très différent de penser qu'elles sont efficaces", a-t-il affirmé.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le vice-président chinois appelle à économiser l'énergie
La détention du capitaine chinois constitue un obstacle aux relations sino-japonaises
La Chine est confiante, mais n'est pas arrogante, elle veut écouter les différents points de vue des pays du monde
L'alliance entre la politique et le commerce - tumeur maligne de la justice sociale
Ce n'est qu'en disant la vérité que la voix de la Chine fera plus autorité
Les syndicats français défendent la retraite à 60 ans
Présenter une Chine variée à l'Europe