100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 20.09.2010 09h57
Les forces armées iraniennes sont prêtes à contrer une éventuelle attaque américaine (responsables des gardiens de la révolution)

Un haut responsable militaire iranien a mis en garde contre une attaque américaine contre l'Iran dans un proche avenir, soulignant que les forces armées iraniennes étaient prêtes à tout moment pour repousser toute attaque, a rapporté dimanche la chaîne satellitaire Press TV.

Le commandant adjoint des Gardiens de la révolution, le général Gholamali Rashid a dit que sous la menace presque quotidienne des Etats-Unis et d'Israël, ce n'est pas un exagération de dire que l'Iran devrait faire face à une guerre dans un proche avenir.

Les Gardiens de la révolution sont toujours prêts à faire face à toute situation compte tenu des menaces des Etats-Unis contre la République islamique d'Iran au cours des dix dernières années, a-t- il affirmé.

Mettant en garde les Etats-Unis et Israël contre une action militaire contre l'Iran, Rashid a dit qu'ils sont bien conscients de la capacité de dissuasion de l'Iran, de la puissance de ses missiles et de son potentiel de défense maritime.

Le chef d'état-major des armées américain, l'amiral Mike Mullen, avait annoncé en août que les Etats-Unis avait un plan pour attaquer l'Iran en cas nécessaire.

Des responsables militaires iraniens ont rejeté les menaces américaines, disant que l'Iran a mis au point des plans pour faire face à toute menace des ennemis.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le vice-président chinois appelle à économiser l'énergie
La détention du capitaine chinois constitue un obstacle aux relations sino-japonaises
La Chine est confiante, mais n'est pas arrogante, elle veut écouter les différents points de vue des pays du monde
L'alliance entre la politique et le commerce - tumeur maligne de la justice sociale
Ce n'est qu'en disant la vérité que la voix de la Chine fera plus autorité
Les syndicats français défendent la retraite à 60 ans
Présenter une Chine variée à l'Europe