100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 23.09.2010 09h22
La Russie suspend la vente de missiles S-300 à l'Iran

La Russie a suspendu la vente de missiles anti-aériens S-300 à l'Iran conformément aux sanctions imposées par l'ONU contre Téhéran, a annoncé mercredi le chef d'état-major général de l'armée russe Nikolai Makarov.

"La décision a été prise de ne pas vendre les S-300 à l'Iran. Ils encourent définitivement des sanctions", a déclaré le général Makarov devant des journalistes à Moscou.

"Les dirigeants ont donné l'ordre de stopper l'embarquement et nous avons obtempéré", a-t-il ajouté.

Il n'a pas précisé si le contrat de vente d'armes signé avec Téhéran fin 2007 sur la vente de missiles S-300 à l'Iran serait annulé.

"Le temps le dira. Cela dépendra de la conduite de l'Iran", a-t-il indiqué.

Le Conseil de sécurité a voté de nouvelles sanctions afin de faire pression sur l'Iran, et ce afin qu'il mette un terme à son programme nucléaire controversé. Les Etats-Unis et leurs alliés accusent l'Iran de développement d'armes nucléaires sous couvert de son programme nucléaire, tandis que Téhéran réaffirme que celui-ci ne poursuit que des objectifs pacifiques.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Jia Qinglin appelle à développer davantage les régions où vivent les ethnies minoritaires
Prise d'otages : Les Philippines transmettent le rapport d'enquête à l'ambassadeur de Chine à Manille
La Chine est confiante, mais n'est pas arrogante, elle veut écouter les différents points de vue des pays du monde
L'alliance entre la politique et le commerce - tumeur maligne de la justice sociale
Ce n'est qu'en disant la vérité que la voix de la Chine fera plus autorité
Les syndicats français défendent la retraite à 60 ans
Présenter une Chine variée à l'Europe