100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 24.09.2010 09h38
La Chine et les Etats-Unis ne sont pas rivaux mais partenaires, déclare le PM chinois

Le Premier ministre chinois Wen Jiabao a déclaré mercredi à New York que la Chine et les Etats-Unis ne sont pas des concurrents ni des rivaux mais des partenaires dans la coopération.

Le dialogue a toujours été le pilier des relations entre la Chine et les Etats-Unis, bien que les progrès n'aient pas toujours été sans heurt, a affirmé M. Wen lors d'un banquet d'accueil donné par les associations amicales américaines mercredi soir.

Il y a plus d'intérêts communs que de différends entre les deux parties et les appels à l'amitié ont toujours été plus forts que les notes discordantes, a noté M. Wen.

Les relations entre la Chine et les Etats-Unis se font de plus en plus sur un mode bilatéral et elles ont un poids significatif au niveau mondial, a-t-il ajouté.

Dans les circonstances actuelles, les intérêts communs de la Chine et des Etats-Unis sont de plus en plus mêlés, la dépendance mutuelle augmente, et les échanges amicaux entre les peuples des deux pays s'approfondissent de plus en plus, a-t-il souligné.

M. Wen a déclaré que dans la nouvelle ère, les deux pays avaient la responsabilité d'assurer la poursuite de leurs relations bilatérales sur la voie positive de la coopération.

Renforcer la confiance mutuelle stratégique est l'un des efforts que les deux pays devraient continuer à faire à cet égard, a-t-il noté.

La confiance est la base des relations amicales et de la coopération et davantage de confiance mutuelle signifie plus d'espace de coopération, a-t-il affirmé.

M. Wen a souligné que les deux pays devraient continuer à respecter les intérêts de l'un et l'autre, à renforcer la coopération pour le bénéfice mutuel et à multiplier les échanges entre les deux peuples.

Il est impossible pour la Chine et les Etats-Unis de parvenir à un accord sur toutes les questions, et les deux pays doivent chercher les terrains communs tout en mettant de côté les différends, a-t-il dit.

Les deux pays, en vertu des principes de gagnant-gagnant et de bénéfice mutuel, devraient intensifier la coopération dans les domaines tels que l'économie et le commerce, les sciences et les technologies, l'éducation, l'agriculture, la sécurité alimentaire et la lutte contre le terrorisme, a déclaré M. Wen.

M. Wen est arrivé à New York mardi après-midi pour participer à une série de réunions de l'ONU.

Mercredi matin, il a participé à une réunion d'un comité de l'ONU pour discuter des moyens de renforcer les efforts anti-sida dans le cadre de la campagne globale pour réaliser les objectifs millénaire pour le développement.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine exhorte le Japon à laisser rentrer le capitaine d'un chalutier chinois, le Japon propose des pourparlers
Jia Qinglin appelle à développer davantage les régions où vivent les ethnies minoritaires
La Chine est confiante, mais n'est pas arrogante, elle veut écouter les différents points de vue des pays du monde
L'alliance entre la politique et le commerce - tumeur maligne de la justice sociale
Ce n'est qu'en disant la vérité que la voix de la Chine fera plus autorité
Les syndicats français défendent la retraite à 60 ans
Présenter une Chine variée à l'Europe