100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 25.09.2010 08h16
Obama condamne les propos d'Ahmadinejad sur les attaques du 11 septembre
Le président iranien Mahmood Ahmadinejad, dans un discours prononcé jeudi au débat général de la 65e Assemblée générale de l'ONU, a indiqué soupçonner "des éléments au sein du gouvernement américain" d'avoir orchestré les attentats terroristes du 11 septembre 2001.

Le président américain Barack Obama a condamné vendredi les propos de son homologue iranien Mahmoud Ahmadinejad qui suggérait que les attaques du 11 septembre auraient été orchestrées par les Etats-Unis, a indiqué la Maison Blanche dans une déclaration.

Obama, dans une interview accordée à la BBC en langue perse, a condamné les propos d'Ahmadinejad comme "haineux" et "injurieux," a indiqué la déclaration.

Dans son discours jeudi aux Nations unies, Ahmadinejad a suggéré que "certains segments au sein du gouvernement américain" auraient orchestré les attaques qui avaient fait plus de 3.000 morts lorsque deux avions détournés s'étaient écrasés sur le World Trade Center à New York le 11 septembre 2001.

Ses remarques ont provoqué une sortie immédiate de la délégation américaine de la salle.

"Qu'il vienne, particulièrement, faire une telle déclaration ici à Manhattan, juste un peu au nord de Ground Zero, où des familles ont perdu leurs êtres chers, des gens de toutes confessions religieuses et de toutes les origines qui considèrent cet acte comme une tragédie majeure, qu'il vienne faire une telle déclaration de cette façon était inexcusable," a indiqué M. Obama dans la déclaration.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le PM chinois promet davantage d'aide pour la réalisation des OMD
La Chine exhorte le Japon à laisser rentrer le capitaine d'un chalutier chinois, le Japon propose des pourparlers
La Chine est confiante, mais n'est pas arrogante, elle veut écouter les différents points de vue des pays du monde
L'alliance entre la politique et le commerce - tumeur maligne de la justice sociale
Ce n'est qu'en disant la vérité que la voix de la Chine fera plus autorité
Les syndicats français défendent la retraite à 60 ans
Présenter une Chine variée à l'Europe