100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 29.09.2010 08h00
France : évacuation de la Tour Eiffel après une fausse alerte à la bombe

La police parisienne a brièvement évacué mardi soir la Tour Eiffel à la suite d'une alerte à la bombe, qui s'est évérée fausse, a-t-on appris de sources concordantes.

Il s'agit d'une fausse alerte à la bombe, a indiqué un policier sur place à un journaliste de Xinhua, qui a également constaté que le pont d'Iéna, situé tout près de la Tour Eiffel, a été rouvert au public vers 20H40.

Selon les médias français, la société qui gère la Tour Eiffel a reçu un appel mardi vers 18H40 passé d'une cabine téléphonique et a demandé à la police parisienne de procéder à une évacuation.

Des équipes spécialisées ont immédiatement été dépêchées sur place et y ont resté jusqu'à 19H40, selon les mêmes sources.

Le 14 septembre, quelque 2 500 personnes ont été dispersées de la Tour Eiffel et du Champ-de-Mars, à la suite d'une fausse alerte à la bombe. Dans la même soirée, deux autres appels anonymes ont conduit la préfecture de police de Paris à évacuer les Champs- Elysées et la station RER de Saint-Michel.

Bernard Squarcini, chef de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) de France, a estimé le 11 septembre que la menace d'un attentat en France "n'a jamais été aussi grande ". "Compte tenu des signalements qui nous sont transmis par nos partenaires étrangers et de nos propres observations, il y a des raisons objectives d'être inquiets", a-t-il souligné.

Selon les médias français, la police française a enregistré en 2009 quelque 200 fausses alertes à la bombe. Elle a également comptabilisé plusieurs centaines de colis ou enveloppes suspects et plus d'une trentaine d'alertes sur des "aéronefs".

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les Taïwanais vivant à l'étranger invités à visiter la partie continentale de la Chine
Chine : Publication d'un livre blanc sur les droits de l'Homme
Le recours à la force militaire ne devrait jamais être une « solution »
Que cache la rhétorique anti-chinoise du Congrès américain ?
La dispute entre la Chine et le Japon n'est pas finie
L'inflation et les taux d'intérêt repartent à la hausse
Cher Japon, puissiez-vous agir avec sagesse à l'avenir...