100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 01.10.2010 13h21
L'ambassade de Chine au Mali offre une reception à l'occasion de la fête nationale chinoise

L'ambassadeur de la Chine au Mali, M. Zhang Guoqing, a organisé jeudi à Bamako une réception à l' occasion du 61e anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine.

A cette réception étaient présents de nombreux membres du gouvernement malien, des présidents d'institutions de la République, des diplomates, des élus (députés et conseillers municipaux), des cadres de l'administration, des responsables militaires des opérateurs économiques.

Pour M. Zhang Guoqing, il s'agissait non seulement de célébrer le 61e anniversaire de la fondation de la République Populaire de Chine, mais aussi le cinquantenaire de l'accession du Mali à la souveraineté nationale et internationale.

"Dans trois semaines, la Chine et le Mali vont célébrer le cinquantenaire de l'établissement de les relations diplomatiques entre les pays. Nos deux pays entretiennent une coopération exemplaire à tous les égards", a souligné l'ambassadeur chinois.

Tous les intervenants maliens ont salué l'exemplarité des relations sino-maliennes, la générosité et la sollicitude du peuple chinois à l'égard du peuple malien.

"La Chine est le meilleur allié du Mali dans son combat pour le développement économique et social. En dix ans, elle a fait mieux que les puissances coloniales en cinquante ans. Mieux, l'aide chinoise en faveur du Mali intervient dans des domaines clefs comme l'agriculture et la réalisation des infrastructures dans tous les secteurs", a souligné un diplomate rencontré par Xinhua dans la foule des invités.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Des dirigeants chinois assistent à une réception à l'occasion la Fête nationale
Le soutien mutuel des intérêts essentiels est une part importante des liens Chine-Russie (déclaration conjointe)
Le Japon doit voir au delà de ses problèmes internes
La Chine se développe pacifiquement, mais sa patience a des limites
Le banquet Gates-Buffet, « un test pour les Chinois riches »
Le recours à la force militaire ne devrait jamais être une « solution »
Que cache la rhétorique anti-chinoise du Congrès américain ?