100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 05.10.2010 12h08
Israël envisage utiliser Facebook pour le front national lors des conflits

Les officiels de l'armée israélienne affirment envisager d'utiliser le réseau social Facebook pour alerter et informer le public lors des conflits à venir.

L'idée est d'alerter immédiatement le public sur les éventuelles menaces, y compris les tirs de missiles.

Un officiel du département de commandement de la population du front national des Forces de défense israéliennes a confirmé l'information au journal Ha'aretz, quoiqu'une décision finale n'ait pas encore été prise au sujet de l'utilisation du très populaire site.

Si la télévision et la radio ont été les voies habituelles de communication, l'officiel a, tout de même, indiqué que Facebook comblait un segment croissant de communication de masse.

Le commandement gère 400 appels par mois adressés à son centre d'informations, ainsi que près de 100 autres via son site internet, selon le reportage.

Facebook et l'armée israélienne ont fait l'actualité récemment lorsqu'une soldate sortie d'hôpital a posté des photos d'elle, au cours d'un service militaire, en compagnie des détenus palestiniens menottés et aux visages bandés, provoquant l'indignation du public et les critiques de l'armée.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine et la Grèce désirent approfondir leur partenariat stratégique
Wu Bangguo rencontre le roi du Cambodge
Le Japon doit voir au delà de ses problèmes internes
La Chine se développe pacifiquement, mais sa patience a des limites
Le banquet Gates-Buffet, « un test pour les Chinois riches »
Le recours à la force militaire ne devrait jamais être une « solution »
Que cache la rhétorique anti-chinoise du Congrès américain ?