100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 28.10.2010 13h20
Deux enquêteurs du Tribunal spécial pour le Liban agressés à Beyrouth

Deux enquêteurs du Tribunal spécial pour le Liban (TSL) ont été " physiquement agressés", par un groupe de personnes mercredi à Beyrouth, lorsqu'ils s'entretenaient avec un médecin dans son cabinet.

Les deux enquêteurs du Bureau du Procureur du TSL, étaient accompagnés de membres de la police judiciaire et de l'armée, lors de cet entretien.

La visite, qui fait partie de l'enquête sur l'assassinat de l'ancien Premier ministre libanais Rafic Hariri, avait été approuvée par les autorités libanaises, indique le TSL dans un communiqué.

Pendant la discussion, un grand nombre de personnes ont fait brusquement irruption avant d'agresser violemment les enquêteurs et leur interprète.

Selon le communiqué du TSL, cette agresssion était "une tentative déplorable d'obstruction à la justice".

"Le Bureau du Procureur dénonce le recours à la violence. L'enquête sur l'attentat commis contre M. Hariri va continuer et cet incident n'empêchera pas le Bureau du Procureur de poursuivre sa mission", indique le communiqué.

"Le Bureau du Procureur prend cet incident très au sérieux et tente actuellement de reconstituer les faits. Les autorités libanaises ont d'ailleurs ouvert une enquête", a fait savoir le TSL.

A la demande du gouvernement libanais, le Conseil de sécurité a créé par la résolution 1757 du 30 mai 2007, un Tribunal Spécial pour le Liban dont le mandat est de poursuivre et juger les auteurs et les commanditaires de l'attentat du 14 février 2005 qui a visé et tué à Beyrouth l'ancien Premier ministre libanais Rafic Hariri et 22 autres personnes.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Barrage des Trois Gorges : la production est en passe de dépasser les 80 milliards de KWh l'année prochaine
Chine : augmentation prochaine des prix au détail de l'essence et du diesel
Chine : Le Quotidien du peuple souligne une réforme politique étape par étape
Le Sénat français a adopté le projet de loi sur la retraite à 62 ans
Les Etats-Unis mènent une guerre monétaire
Pourquoi la Banque centrale augmente t-elle résolument son taux d'intérêt ?
Les Etats-Unis reculent dans leur dispute monétaire avec la Chine