100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 04.11.2010 08h08
L'Iran dément l'exécution de Sakineh Ashtiani

Un officiel du pouvoir judiciaire iranien a démenti mercredi l'exécution de Sakineh Mohammadi Ashtiani, selon le reportage de l'agence de presse officielle IRNA.

Le patron du parquet de la province d'Azerbaïdjan de l'Est, dans le nord-ouest de l'Iran, Malek Ajdar Sharifi, a confié à IRNA mercredi qu' "elle est en parfaite santé dans la prison de Tabriz".

Auparvant, certains reportages ont indiqué que la femme a déjà été exécutée à Tabriz, une ville du nord-ouest de l'Iran.

Mme Ashtiani, âgée de 43 ans, a été condamnée à mord en Iran depuis 2006. Son procès est devenu célèbre à l'international en 2010 lorsque des personnalités très en vue ont indiqué qu'elle a été reconnue coupable de relations extraconjugales et condamnée à mort par lapidation.

"Son cas suit sa procédure normale dans le centre judiciaire de la province," a affirmé M. Ajdar Sharifi selon le reportage.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Des bouddhistes tibétains recoivent un "doctorat" à Beijing
Le président chinois rencontre des officiers, appréciant leur travail en matière d'armement
Cela aurait été un crime dans tout autre pays également
Rares, comme leur nom l'indique
Le Quotidien du Peuple appelle à intensifier les efforts pour améliorer le travail concernant les intérêts du peuple
L'adoption du projet de loi sur la retraite en France a une grande importance pour l'Europe
Qui est vraiment Liu Xiaobo ?