100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 05.11.2010 08h10
La police grecque fait exploser un colis suspect

Les experts de la police grecque ont fait exploser jeudi après-midi leur deuxième colis suspect de la journée, à l'intérieur d'une succursale de banque grècque dans le centre d'Athènes, et ont également examiné cinq autres colis suspect trouvés dans le Parlement grec et dans une société de transport de paquets.

D'après un reportage des médias locaux, une équipe de déminage anti-terroriste grecque a procédé à l'explosion contrôlée d'un paquet destiné à "la banque grecque" place Syntagma dans le centre de la capitale grecque.

Le paquet s'est finalement avéré inoffensif, comme l'ont découvert les experts grecs. Au lieu de l'engin explosif attendu, il ne contenait que des livres.

Une scène similaire s'est reproduite peu après au siège du Parlement grec, situé non loin. Les experts ont examiné un paquet qui semblait suspect et était adressé au président du Parlement, Philippos Petsalnikos.

Aucune explosion n'a eu lieu cette fois-ci, mais les autorités ont minutieusement contrôlé le colis pour découvrir qu'il contenait, une fois encore, des papiers et des livres.

Toutefois, un autre livre, découvert plus tôt ce jeudi auprès d' une compagnie de transport de paquets à Athènes et adressé à l' ambassade française à Athènes, a été identifié comme piégé. L' expéditeur mentionné était l'archevêque d'Athènes Ieronimos. La police a fait exploser ce paquet également.

Quatre autres colis suspects ont également tenu en alerte les experts grecs jeudi midi. Découverts dans une autre compagnie de transport de paquets d'un faubourg du nord d'Athènes, ils se sont avérés sans danger, mais la police grecque poursuit néanmoins les fouilles à la recherche de paquets dangereux.

Selon des informations, une liste de cibles potentielles de colis piégés aurait été retrouvée en possession de deux jeunes gens arrêtés lundi.

L'une des cibles potentielles serait une ambassade européenne à Athènes, et l'autre l'ambassade d'un pays asiatique, selon ces informations.

Les autorités policières grecques et étrangères ont découvert depuis lundi plus d'une douzaine de colis piégés adressés à des dirigeants européens et à des ambassades étrangères. Les autorités grecques ont suspendu depuis mercredi tous les échanges postaux internationaux par voie aérienne suite à l'émergence d'une série de colis explosifs adressés à des cibles étrangères.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Des bouddhistes tibétains recoivent un "doctorat" à Beijing
Le président chinois rencontre des officiers, appréciant leur travail en matière d'armement
Cela aurait été un crime dans tout autre pays également
Rares, comme leur nom l'indique
Le Quotidien du Peuple appelle à intensifier les efforts pour améliorer le travail concernant les intérêts du peuple
L'adoption du projet de loi sur la retraite en France a une grande importance pour l'Europe
Qui est vraiment Liu Xiaobo ?