100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 05.11.2010 09h19
La Chine signe un accord portant sur l'achat 102 appareils Airbus

Les représentants de China Aviation Supplies Holding Company (CAS) et de l'avionneur européen Airbus ont signé jeudi soir à Paris un accord portant sur l'achat de 102 appareils, a constaté un journaliste de Xinhua.

Cet accord comprend une nouvelle commande composée de 50 appareils de la famille A320, six A330 et dix A350 XWB, selon un communiqué publié par Airbus.

L'accord a été signé au palais de l'Elysée par Li Hai, président de CAS, et Tom Enders, PDG d'Airbus, en présence des chefs d'Etat chinois Hu Jintao et français Nicolas Sarkozy, du ministre britannique de l'Industrie, Mark Prisk, et du président exécutif du groupe aéronautique européen EADS, Louis Gallois.

A l'issue de l'entretien entre les présidents chinois Hu Jintao et français Nicolas Sarkozy à l'Elysée, la Chine et la France ont signé plus d'une douzaine d'accords couvrant les secteurs notamment de l'énergie nucléaire, de l'aviation civile et des finances.

D'autes accords doivent être signés vendredi matin en présence du ministre chinois du Commerce Chen Deming et de la ministre français Christine Lagarde.

L'équipementier télécoms franco-américain Alcatel-Lucent a affirmé qu'il signerait avec trois compagnies chinoises des contrats-cadre d'une valeur totale de 1,178 milliard d'euros pour fournir des solutions de réseaux et d'applications ainsi que des services d'intégration et de maintenance.

Le président chinois Hu Jintao est arrivé jeudi en début de l'après-midi à Paris pour effectuer une visite d'Etat en France. Il avait effectué une visite en Hexagone en 2004.

Page spéciale : La tournée du président chinois en France et au Portugal

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les émissions des véhicules sont devenues la cause principale de la pollution de l'air en Chine
Des bouddhistes tibétains recoivent un "doctorat" à Beijing
Les liens sino-européens ont besoin d'esprits ouverts
L'exploitation des terres rares coûte cher à la Chine
Cela aurait été un crime dans tout autre pays également
Rares, comme leur nom l'indique
Le Quotidien du Peuple appelle à intensifier les efforts pour améliorer le travail concernant les intérêts du peuple