100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 07.11.2010 09h06
Le président chinois arrive à Lisbonne pour une visite d'Etat au Portugal

Le président chinois Hu Jintao est arrivé samedi à Lisbonne pour une visite d'Etat au Portugal.

Au cours de son séjour au Portugal, le président Hu rencontrera son homologue portugais Anibal Cavaco Silva, le Premier ministre Jose Socrates et d'autres dirigeants portugais.

Les deux parties devront discuters des moyens visant à élargir davantage la coopération siono-portugaise. Les entretiens aborderont également des questions régionales et internationales d'intérêt commun, ont affirmé à Xinhua des officiels chinois.

M. Hu est arrivé à Lisbonne en provenance de la ville française de Nice, après une visite d'Etat en France.

La vice-ministre chinois des Affaires étrangères, Fu Ying, avait révélé lors d'un point de presse le mois dernier que durant la visite du président Hu au Portugal, les deux parties devraient examiner des questions concernant les échanges commerciaux, les investissements, les nouvelles énergies ainsi que les échanges culturels.

Les deux parties devraient aussi signer plusieurs documents liés à la coopération dans les secteurs économique, commercial et culturel, avait-ellle ajouté.

Dans une interview accordée à Xinhua, le président Silva s'était dit convaincu que la visite du président Hu contribuerait fortement au développement des relations entre son pays et la Chine.

La Chine et le Portugal ont établi leurs relations diplomatiques il y a 31 ans. La coopération entre les deux pays a connu un développement stable dans les domaines politique, économique, commercial, culturel, scientifique, technologique et militaire. Le retour de Macao sous souveraineté chinoise en 1999 a ouvert une nouvelle page dans l'histoire des relations sino- portugaises. En 2005, les deux pays ont établi un partenariat stratégique global.

Page spéciale: La tournée du président chinois en France et au Portugal

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine veut des explications sur la nouvelle politique monétaire américaine
Les émissions des véhicules sont devenues la cause principale de la pollution de l'air en Chine
Les liens sino-européens ont besoin d'esprits ouverts
L'exploitation des terres rares coûte cher à la Chine
Cela aurait été un crime dans tout autre pays également
Rares, comme leur nom l'indique
Le Quotidien du Peuple appelle à intensifier les efforts pour améliorer le travail concernant les intérêts du peuple