100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 08.11.2010 15h39
Israël avait demandé aux Etats-Unis de détruire le réacteur nucléaire syrien en 2007

L'ex-président américain George W. Bush a révélé dans son autobiographie "Decision Points", qui sera publiée cette semaine aux Etats-Unis, qu'Israël avait demandé aux Etats-Unis de détruire le réacteur nucléaire syrien en 2007.

Le bombardement du réacteur de Dair Alzour, qui a eu lieu le 6 septembre 2007, n'a jamais été officiellement confirmé par le gouvernement américain.

Dans une conversation téléphonique avec M. Bush, quelques mois avant l'action d'Israël, le Premier ministre israélien de l'époque Ehud Olmert a demandé que les Etats-Unis détruisent le réacteur nucléaire syrien, construit avec l'aide de la République populaire démocratique de Corée (RPDC), selon des extraits du livre relatifs à cette affaire, publiés par la presse israélienne dimanche.

Les consillers de la sécurité nationale de M. Bush ont discuté de la demande israélienne et une mission américaine visant à détuire le réacteur était considérée, mais rapidement abandonnée.

M. Bush a choisi de ne pas mener une attaque américaine, car les informations du service de renseignement américain indiquant que la Syrie dispose d'un réacteur nucléaire, que l'on n'était pas sûr que l'installation avait pour but de produire des armes nucléaires.

"Je ne peux justifier une attaque sur un Etat souverain à moins que nos agences de renseignement ne disent que c'est un programme d'armement", a dit Bush à Olmert, proposant d'utiliser des moyens diplomatiques.

"Le Premier ministre n'a pas demandé un feu vert, je ne l'ai pas donné", a écrit Bush dans son autobiographie, disant qu'il n'avait pas été informé du plan israélien.

Source: xinhua

Commentaire
c'est scandaleux
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Guangzhou envisage d'annuler son service de transport gratuit face à l'affluence de nombreux voyageurs pour les Jeux asiatiques
Entretien entre les présidents chinois et portugais
La Chine et la réalité : choses vues et entendues par un journaliste chinois en Europe
La Chine doit garder la tête froide au sujet de sa 3ème place au FMI
Le partenariat stratégique global sino-français entre dans une nouvelle phase (PAPIER GENERAL)
Les liens sino-européens ont besoin d'esprits ouverts
L'exploitation des terres rares coûte cher à la Chine