100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 10.11.2010 08h18
Fausse alerte sur un colis suspect découvert à l'ambassade de Hongrie à Athènes

La police grecque a levé mardi après-midi une alerte sur un colis suspect découvert à l'ambassade de Hongrie à Athènes, a rapporté la presse grecque.

Les Grecs étant sur leurs gardes depuis la semaine dernière suite à la découverte en série de colis piégés envoyés à des cibles étrangères à Athènes et à l'étranger, des experts antiterroristes se sont rendus rapidement à l'ambassade hongroise, située dans le centre-ville d'Athènes, dès qu'ils ont été informés par des employés de l'ambassade de la présence d'un colis suspect.

Il a finalement été confirmé que le colis ne présentait aucune menace, aucun engin explosif n'ayant été découvert.

Depuis le 1er novembre, les autorités grecques et européennes ont repéré 14 colis piégés à Athènes et à l'étranger, adressés à des ambassades, des dirigeants européens et des institutions.

Le président français Nicolas Sarkozy, le Premier ministre italien Silvio Berlusconi, la chancelière allemande Angela Merkel, la Cour de justice européenne, Europol ainsi que plusieurs ambassades étrangères à Athènes figuraient sur la liste des destinataires de ces colis piégés.

Deux jeunes grecs ont été arrêtés pour cette affaire, qui serait liée à un groupe armé grec.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chang'e 2 photographie la baie des arcs-en-ciel
Guangzhou envisage d'annuler son service de transport gratuit face à l'affluence de nombreux voyageurs pour les Jeux asiatiques
La Chine et la réalité : choses vues et entendues par un journaliste chinois en Europe
La Chine doit garder la tête froide au sujet de sa 3ème place au FMI
Le partenariat stratégique global sino-français entre dans une nouvelle phase (PAPIER GENERAL)
Les liens sino-européens ont besoin d'esprits ouverts
L'exploitation des terres rares coûte cher à la Chine