100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 10.11.2010 11h35
Washington critique le projet israélien de construction de nouvelles colonies à Jérusalem-Est

Le Département d'Etat américain a condamné mardi les récentes déclarations d'Israël défendant sa décision de construire de nouvelles colonies à Jérusalem-Est, appelant les parties à instaurer les conditions nécessaires à la réussite des pourparlers de paix au Moyen-Orient.

"Il existe clairement un lien dans le pressentiment qui prévaut à l'heure actuelle pour les deux parties, car nous avons toujours été fermes sur un point, à savoir qu'elles étaient responsables de l'instauration des conditions favorisant la réussite des négociations", a déclaré le porte-parole du Département d'Etat américain Philip Crowley.

"Déclarer que ce genre d'annonce n'aura aucun impact sur la partie palestinienne constitue, je pense, une incorrection", a indiqué le porte-parole.

Le gouvernement israélien a annoncé lundi avoir approuvé les requêtes portant sur la construction de plus de 1.000 appartements à Jérusalem, au-delà de la ligne de cessez-le-feu de 1967. Malgré les nombreuses critiques suscitées par ce projet, Israël a défendu sa décision en affirmant qu'il n'y avait pas de lien entre le processus de paix au Moyen-Orient et la construction d'installations de colons juifs à Jérusalem.

M. Crowley a affirmé lundi que Washington était "profondément déçu" par le nouveau plan de construction israélien, la qualifiant d'entrave aux efforts visant à reprendre les négociations directes entre les Israéliens et Palestiniens.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chang'e 2 photographie la baie des arcs-en-ciel
Guangzhou envisage d'annuler son service de transport gratuit face à l'affluence de nombreux voyageurs pour les Jeux asiatiques
La Chine et la réalité : choses vues et entendues par un journaliste chinois en Europe
La Chine doit garder la tête froide au sujet de sa 3ème place au FMI
Le partenariat stratégique global sino-français entre dans une nouvelle phase (PAPIER GENERAL)
Les liens sino-européens ont besoin d'esprits ouverts
L'exploitation des terres rares coûte cher à la Chine