100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 11.11.2010 08h12
L'Allemagne refusera les limites des comptes courants au G20 (Merkel)

La chancelière allemande Angela Merkel a déclaré mercredi que l'Allemagne n'acceptera pas de fixer des limites aux excédents des comptes courants, sujet clé qui sera abordé au sommet du G20 à Séoul, Corée du Sud.

"L'Allemagne n'acceptera pas d'objectifs quantitatifs", a fait savoir Mme Merkel lors d'une conférence de presse donnée avant de partir pour Séoul, car "la compétitivité des pays doit être considérée au niveau des exportations".

Le mois dernier, le secrétaire américain au Trésor, Timothy Geithner, a appelé à limiter les déséquilibres commerciaux des pays à moins de 4% du PIB au cours des prochaines années.

Cependant, en tant que deuxième plus grand exportateur du monde après la Chine, l'excédent commercial de l'Allemagne a atteint 6% de son PIB, d'après le Fonds monétaire international (FMI).

Mme Merkel a également demandé aux leaders du G20 de recommencer la dernière étape des négociations commerciales du cycle de Doha et a mis en garde contre les dangers du protectionnisme, néfaste à la reprise mondiale durable.

"La plus grande menace pour la croissance durable à présent vient du protectionnisme sous ses différentes formes", a-t-elle souligné.

Elle a également fait savoir qu'elle comptait discuter au G20 des stratégies de sortie des programmes de relance menés actuellement, expliquant que "personne de veut voir de nouvelles bulles", et que l'Europe ne devrait pas "porter unilatéralement les ajustements".

Le ministre allemand des Finances, Wolfgang Schaeuble, était également présent à la conférence de presse. Il accompagnera Mme Merkel à Séoul.

Il a adouci ses critiques à l'égard de la décision prise récemment par les Etats-Unis de racheter des titres du gouvernement d'une valeur de 600 milliards de dollars américains il y a quelques jours, déclarant qu'un dollar fort est de l' intérêt de l'Allemagne et que l'Allemagne allait faire de son mieux pour aider les Etats-Unis au lieu de se quereller.

Juste avant le départ de Mme Merkel, un important rapport économique publié par le conseil économique du gouvernement allemand a donné à Mme Merkel plus de munitions pour le sommet du G20.

D'après le rapport, l'économie allemande connaîtra une augmentation de 3,7% cette année et de 2,2% l'année prochaine.

Le même rapport soutient les politiques actuelles de Mme Merkel sur le renforcement des régulations financières internationales et le plan domestique de consolidation fiscale.


Le président chinois participe au 5e Sommet du G20 et au 18e Sommet de l'APEC

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Rencontre à Beijing entre les PM Wen Jiabao et David Cameron
Chang'e 2 photographie la baie des arcs-en-ciel
Le sourire de Barack Obama à l'Inde est-il juste de pure forme ?
La Chine et la réalité : choses vues et entendues par un journaliste chinois en Europe
La Chine doit garder la tête froide au sujet de sa 3ème place au FMI
Le partenariat stratégique global sino-français entre dans une nouvelle phase (PAPIER GENERAL)
Les liens sino-européens ont besoin d'esprits ouverts