100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 12.11.2010 15h08
La seconde session plénière du Sommet du G20 se concentre sur la réforme du FMI et la sécurité financière mondiale

Les dirigeants du G20 ont commencé à débattre de la réforme du Fonds monétaire international (FMI) et des moyens visant à renforcer la sécurité financière mondiale, a déclaré vendredi le comité d'organisation.

Au cours de la seconde session plénière du Sommet du G20, consécutive à la première session plénière destinée aux dossiers tels que l'économie mondiale et le redressement économique, les dirigeants ont abordé des accords conclus au cours de la réunion ministérielle de Gyeongju, qui s'est concentrée sur le quotas part du FMI et la réforme de la gouvernance de l'organisation, ainsi que les moyens visant à renforcer les mesures existantes afin d'améliorer la sécurité financière des pays nécessitant des aides financières.

Au cours de la réunion de Gyeongju, les ministres des Finances et les gouverneurs des banques centrales avaient convenu de transférer 6% ou davantage de quotas part aux pays émergents.

Le président sud-coréen Lee a présenté les efforts destinés à améliorer la sécurité financière mondiale.

Il a également mis l'accent sur l'importance de la sécurité financière, les marchés mondiaux devenant de plus en plus intégrés, rendant les marchés individuels plus vulnérables aux facteurs extérieurs, a indiqué le comité.

En tant que pays hôte du sommet, la Corée du Sud a prôné l'expansion et l'extension des lignes de crédits existantes du FMI.

Le président chinois participe au 5e Sommet du G20 et au 18e Sommet de l'APEC

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Nouvelles règles de détermination des peines pour les infractions en matière de cyberattaques
Rencontre à Beijing entre les PM Wen Jiabao et David Cameron
Ce que cherche à obtenir Nicolas Sarkozy en France et dans le monde
Le sourire de Barack Obama à l'Inde est-il juste de pure forme ?
La Chine doit garder la tête froide au sujet de sa 3ème place au FMI
La Chine et la réalité : choses vues et entendues par un journaliste chinois en Europe
Le partenariat stratégique global sino-français entre dans une nouvelle phase (PAPIER GENERAL)