100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 15.11.2010 11h14
Aung San Suu Kyi affirme sa volonté d'oeuvrer pour la réconciliation nationale au Myanmar

L'opposante birmane Aung San Suu Kyi s'est engagée dimanche à oeuvrer pour la réconciliation nationale de son pays.

Aung San Suu Kyi s'est exprimée ainsi dans son premier discours adressé à quelque 30.000 partisans réunis devant le siège de son parti, au lendemain de sa libération.

Elle a également fait des remarques similaires lors des rencontres avec des diplomates et des journalistes.

Mme Aung San Suu Kyi, 65 ans, dirigeante de la Ligue nationale pour la démocratie (LND, parti dissous), a été libérée par le gouvernement samedi soir, au terme de sa dernière assignation à résidence de 18 mois à son domicile situé au bord d'un lac à Rangoon.

La libération de Aung San Suu Kyi intervient une semaine après les élections générales multipartites le 7 novembre au Myanmar, auxquelles son parti était absent.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : les recettes fiscales d'octobre en hausse de 14,8% en glissement annuel
Nouvelles règles de détermination des peines pour les infractions en matière de cyberattaques
Ce que cherche à obtenir Nicolas Sarkozy en France et dans le monde
Le sourire de Barack Obama à l'Inde est-il juste de pure forme ?
La Chine doit garder la tête froide au sujet de sa 3ème place au FMI
La Chine et la réalité : choses vues et entendues par un journaliste chinois en Europe
Le partenariat stratégique global sino-français entre dans une nouvelle phase (PAPIER GENERAL)