Le gouvernement chinois prend des mesures pour combattre l'inflation
100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 19.11.2010 08h15
Iran : test réussi de son propre système de missiles avancé (commandant)

L'Iran a testé avec succès un système de défense aérienne de fabrication locale, doté d'une capacité analogue au système russe S-300, a rapporté jeudi la chaîne de télévision satellitaire Press-TV.

"Nous avons développé le système en améliorant les systèmes tels que le S-200 et nous l'avons testé avec succès en recourant à l'ensemble de notre potentiel et des expériences des Gardiens de la révolution islamique (IRGC), de l'armée et du ministère de la Défense", a déclaré le général de brigade Mohammad Hassan Mansourian, cité par la télévision.

Le test a été mené en réaction au refus de la Russie de vendre son système S-300 à l'Iran, a expliqué le général Mansourian, ajoutant que les détails du système de missiles à longue portée seraient bientôt dévoilés.

L'Iran a signé un contrat avec la Russie pour l'achat des systèmes d'armement S-300 en 2007. La Russie a toutefois abandonné son projet de transfert de systèmes de défense aérienne à l'Iran, cette transaction tombant sous le coup de sanctions onusiennes, a indiqué en septembre le chef d'état major russe Nikolaï Makarov.

Le S-300 est un système mobile de missiles sophistiqué qui peut abattre des avions et des missiles de croisière se situant jusqu'à une distance de 150 km.

Source: xinhua

Commentaire
bravo ahmed nedjad
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Shanghai pleure les victimes de l'incendie meurtrier d'une tour résidentielle
La Chine salue la démarche positive du Soudan en faveur d'un référendum dans le sud
Quelle contribution les Chinois devront apporter au monde au 21ème siècle ?
Deux Europes dans la crise de la protection sociale
Sarkozy forme un nouveau gouvernement en préparation de la présidentielle (ANLAYSE)
Ce que cherche à obtenir Nicolas Sarkozy en France et dans le monde
Le sourire de Barack Obama à l'Inde est-il juste de pure forme ?